Point de vue : 2020 : quelles mesures économiques ?

Le discours du Président de la République s’annonce plein d’espoir pour l’année 2020. L’art et la culture, le sport, l’administration publique, les salaires, l’éducation… autant de mesures annoncées pour cette année 2020 et des réalisations ainsi que des décisions prises durant l’année 2019.
Sur le plan économique, la situation n’est pas encore au top. L’on s’attendait, entre autres, à une baisse du taux directeur de la Banque Centrale pour inciter les jeunes malgaches à investir davantage dans le secteur privé. Certes, le projet Fihariana avait été annoncé avec un emprunt à taux préférentiel, mais ce n’est pas, pour l’instant, au profit de toute la population. La facilitation des accès aux emprunts pour tous les Malgaches, c’est ce qu’on attendait pour que l’économie du pays soit soutenue par le secteur privé. Cela signifie que la démocratisation de l’entrepreneuriat à Madagascar n’est pas encore pour aujourd’hui alors que Madagascar avait bénéficié d’un appui de l’ONUDI pour développer son secteur industriel.
En tout cas, le pays attend des mesures drastiques et fermes de la part des autorités étatiques pour faire avancer notre économie se trouvant en latence depuis ces derniers mois. Les investissements miniers au ralenti, les investissements industriels et l’agro-industrie tournant au pas, l’industrie du pétrole en latence… des signaux qui doivent être pris en compte de manière sérieuse. N’oublions pas que le problème de ce pays est d’ordre économique et non d’ordre sociopolitique. Ce sera à travers une prise en main de chaque citoyen de l’avenir économique du pays que le développement sera assuré de manière pérenne.

Imprimer Imprimer

Ce contenu a été publié dans Ma-LAZA. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.