Point de vue : Ça commence bien

L’assainissement continue au sein de la Commune Urbaine d’Antananarivo. La circulation est devenue beaucoup plus fluide après que les marchands ambulants et les commerçants à la sauvette aient été privés des trottoirs de la capitale. Analakely, Tsaralalàna, Anosy, Anosibe, Mahazo, Ampasapito, … des zones où ces marchands avaient occupé des parties réservées aux piétons. Ces derniers qui n’ont pas le choix que de circuler à l’intérieur des chaussées mettant ainsi en difficulté les conducteurs de véhicules et ralentissant la circulation urbaine.
Toujours dans le cadre de cet assainissement, l’éducation des piétons à la circulation continue dans les grandes artères de la Capitale. Analakely, Anosy, Tsaralalàna, … sont entre autres les zones concernées. Une initiative louable que les habitants de la capitale et les usagers de la route reçoivent avec satisfactions.
Pas plus tard qu’hier, le sujet concernant les travaux de remblai a fait l’objet d’une décision du Maire Naina Andriantsitohaina. La délivrance de nouvelles autorisations est suspendue et les contrôles seront initiés. Une décision que bon nombre de citoyens ont saluée.
Tout ceci pour dire, dans cette lancée, les initiatives du nouveau Magistrat de la Capitale sont ambitieuses et plein d’audaces. D’autres défis sont attendus pour faire d’Antananarivo une capitale digne de ce nom. Entre autres, le retour des feux tricolores est attendu. Les feux de circulation vont certainement faciliter les tâches des agents des forces de l’ordre. Celles-ci pourront certainement assurer d’autres missions au lieu de s’entasser sur les axes routières pour réguler la circulation.
La pérennité de ces mesures annoncées par le Maire de la Capitale est vivement souhaitée. Eclairages publics, valorisation des patrimoines culturels, constructions d’infrastructures scolaires et sportives, des points qui ont été promis par Naina Andriantsitohaina durant sa campagne.

Imprimer Imprimer

Ce contenu a été publié dans Ma-LAZA. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.