Point de vue : La bataille acharnée

Finalement, 96 députés ont signé la proposition de nom du futur Premier Ministre. Après la démission du gouvernement Christian Ntsay, les parlementaires de l’Assemblée Nationale se sont mobilisés jusque tard hier soir pour trouver le nom du futur locataire de Mahazoarivo.
Les tractations ont été intenses, nous a-t-on confié hier soir. Les 96 députés signataires ont été reçus à Iavoloha pour peaufiner le futur gouvernement. Des députés issus de l’IRD et des entités indépendantes se sont rués à ce rendez-vous hautement important. Les noms de Christian Ntsay et de Fienena Richard ont entre autres été proposés à cette occasion. D’autres indépendants n’ont pas signé cette proposition de nom du PM pour des raisons d’éthique, nous a-t-on informé.
La formation du gouvernement s’annonce tout de même acharnée même si la majorité présidentielle correspond à la majorité absolue au sein de l’Assemblée Nationale. Les élections des membres du bureau permanent ont provoqué des incompréhensions dans les camps des parlementaires comme dans le camp des observateurs. L’élection à 100% de la Présidente de l’Assemblée Nationale en dit beaucoup. Des dessous très politiques sur lesquels s’ajoute un coup de force surprise sont derrière cette élection. C’est également le cas des membres du bureau permanent où des candidats au sein même de l’IRD ont dû retirer leur candidature. Le début de mandat des députés s’annonce désormais mouvementé. La prochaine étape des députés : la mise en place du gouvernement qui devra se présenter devant eux 60 jours après sa formation. Rappelons tout de même que le dernier mot appartient au Président de la République, seule personnalité habilitée à nommer son Premier Ministre.

Imprimer Imprimer

Ce contenu a été publié dans Ma-LAZA. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.