Point de vue : Madagascar – Chine :  une coopération vouée a la réussite

La coopération entre Madagascar et la Chine a pris une nouvelle tournure la semaine dernière. En effet, Madagascar a intégré la Banque Asiatique des Investissements en Infrastructure (AIIB) une nouvelle institution financière ayant pour vocations de répondre aux besoins en infrastructure et de favoriser l’interconnectivité et le développement économique. Pas plus tard que vendredi dernier, le conseil d’administration de l’AIIB avait approuvé les candidatures de l’Argentine, de Madagascar et des Tonga pour être membres de cette banque multilatérale, soutenue par la Chine. Ainsi, ces nouveaux membres se joindront officiellement, une fois qu’ils auront terminé les processus requis et déposeront le premier versement de capital auprès de la banque.
A noter que le déplacement du Président Hery Rajaonarimampianina en Chine, fin avril, a été l’occasion de renforcer davantage les relations diplomatiques et économiques entre les deux pays. La présence du Chef de l’Etat malagasy au forum de l’Asie dénommé BOAO. Un rendez-vous international auquel participent l’Australie, la Chine et l’Inde. Il s’agit de renforcer les échanges commerciaux entre les pays de l’Asie et du Pacifique dans le processus de développement de la Région. Un tremplin pour le décollage économique de la Grande Île, qui est plus soutenu par la Chine, une puissance industrielle.
Mais dans toute cette intiative, la relation entre Madagascar et la Chine se renforce davantage depuis ces derniers mois. Les visites des hauts responsables, notamment du numéro Un du tourisme de ce pays partenaire de la Grande Île ainsi que de celui du premier responsable de l’Afrique, en disent long. Toutes ces visites confirment la volonté de la Chine d’aller de l’avant pour être le partenaire de développement de notre pays.

Imprimer Imprimer