Prix du pétrole lampant : Le litre vendu à 8.000 Ar au marché noir

Le commerce au noir favorise généralement l’inflation. C’est ce que nous risquons en ce moment au vu des spéculations qui prévalent dans certains Districts du pays, sur les combustibles. Les faits.

Le District de Mananjary est paralysé par une pénurie de pétrole lampant, depuis plus d’une semaine. Les stations services locales n’en distribuent plus depuis 10 jours maintenant, a confirmé Mamihaja, député élu de ce District du sud-est de la Grande île. Résultat de cette pénurie: les prix au marché noir s’envolent. Le litre s’établit à 3 300 Ar au lieu de 2 130Ar et atteint même la barre des 6 000 Ar dans certaines zones reculées.
Face à cette situation, le député de Mananjary lance un appel vibrant aux autorités compétentes à prendre les dispositions qui s’imposent. Le pétrole est en effet la source d’énergie incontournable dans la vie de la population locale, selon les explications de ce parlementaire. «Les deux distributeurs locaux expliquent quelques retards dans le déchargement des carburants sans préciser l’origine du problème. Toutefois, cette pénurie a un impact négatif majeur sur le quotidien de la population. Car la lampe à pétrole reste le principal moyen de s’éclairer de la quasi-totalité des foyers», a-t-il indiqué. Pour lui, une mesure d’urgence est requise.
Par ailleurs, le pétrole lampant n’est pas le seul combustible à faire l’objet de telles spéculations. Dans le District de Vohémar, pour sa part, tous les autres carburants, tels que l’essence, le gasoil… sont commercialisés au noir. Des spéculateurs, lestés de bidons jaunes, achètent les combustibles auprès de la station-service de la localité pour les revendre ensuite au noir à 5.000 jusqu’à 8.000 ariary le Litre. De tels commerces au noir se déroulent en plein jour à Vohémar, au vu et au su de tous, sans aucune réaction des autorités compétentes.

Vola R

Imprimer Imprimer

Ce contenu a été publié dans Ma-LAZA. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.