Remblayage : La CUA fait le ménage

L’assainissement dans ce domaine arrive à point nommé vu que les travaux de remblai se sont multipliés ces derniers temps.
Des remblais, illicites ou légaux se trouvent dans presque tous les six arrondissement de la capitale.

C’est désormais officiel, le Maire d’Antananarivo a pris un arrêté annonçant la suspension de délivrance d’autorisations de remblai. Une initiative qui vient après la série d’inondations ayant secoué la capitale et dont les travaux de remblais ont été pointés du doigt comme étant les principales causes. Dans cette lancée, le Maire Naina Andriantsitohaina a annoncé la vérification des autorisations de remblai et de déblai dans sa circonscription. Cette série de contrôles va ainsi démarrer dans les prochains jours. Ainsi, la mairie invite tous les propriétaires de terrains concernés de se préparer en ce qui concerne tous leurs documents d’autorisation.
Des remblais, illicites ou légaux se trouvent dans presque tous les six arrondissements de la capitale. A travers cet arrêté municipal, le maire a appelé la prise de responsabilité de chaque délégué d’arrondissement et de la police municipale dans la mise en pratique de cette décision. Par ailleurs, la CUA compte faire toute la lumière en ce qui concerne les autorisations de remblai délivrées par l’ancienne équipe dirigeante de la ville des milles. En effet, des dizaines de plaintes seraient reçues par la mairie dénonçant des remblais illicites, qui sans autorisations et plan légaux, conduisent à la montée des eaux dans les quartiers concernés.
L’assainissement dans ce domaine arrive à point nommé vu que les travaux de remblai se sont multipliés ces derniers temps. Des travaux auquel bon nombre d’investisseurs mobiliers seraient impliqués. La prochaine étape attendue est aussi la délivrance de permis de construire. La capitale qui est victime de constructions anarchiques où les normes d’habitations ne sont pas respectées.

Velo Ghislain

Imprimer Imprimer

Ce contenu a été publié dans Ma-LAZA. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.