Safidy : 4.100 observateurs mobilisés pour les communales

La plateforme de société civile ROHY par le biais de l’observatoire Safidy participe à la transparence des élections communales et municipales, prévues se tenir ce 27 novembre 2019. Avec le soutien de l’Union Européenne, SAFIDY a lancé depuis hier l’observation des élections communales. Cette fois-ci il mobilisera 4 100 observateurs répartis dans 112 districts et 776 communes des 22 régions de Madagascar, a fait savoir Harijaona Andriamoraniana, coordonnateur technique de la plateforme de la société civile Rohy, à l’occasion de la cérémonie de lancement de l’observation des élections communales, hier, à Ambatonakanga.
L’Union Européenne soutient SAFIDY à hauteur de 520 000 Euros dont 60% ont été utilisés lors des élections législatives et les 40% restant seront injectés dans l’observation des élections communales du 27 novembre, note Harijaona Andriamoraniana. Pour sa part, l’ambassadeur de l’UE, SEM Giovanni Di Girolamo note qu’il s’agit de la dernière étape du processus électoral dans lequel l’Union Européenne est impliquée. Outre le financement de SAFIDY, l’UE appuie également le projet SACEM (Soutien au Cycle Electoral de Madagascar).
Les actions du projet de l’Observatoire SAFIDY, porté par un consortium d’organisations de la société civile malagasy contribueront à la tenue d’élections communales crédibles et acceptées par tous. Durant les prochaines élections communales, SAFIDY focalisera ses observations sur la précampagne, la campagne électorale, le déroulement du jour du scrutin, le traitement et la déclaration des résultats des élections, le contentieux électoral, le cadre légal ainsi que la redevabilité des institutions électorales.
L’observation sera optimisée sur un dispositif combinant le travail de 4 100 observateurs, d’un centre d’appel et d’envoi automatique de données par SMS, d’un centre de traitement des informations et des signalements. Il y aura également un centre de veille pour la prise de décision rapide engageant plusieurs acteurs électoraux comme la Commission électorale nationale indépendante (CENI), les Forces de l’Ordre et la Commission nationale indépendante des droits de l’homme (CNIDH).
Pour promouvoir la transparence et la redevabilité des institutions électorales, SAFIDY met en place une cellule de conseil et d’assistance juridique accessible aux observateurs, aux organisations de la société civile et aux citoyens. Ceci dans le but d’améliorer la recevabilité et le fondement des requêtes déposées aux juridictions compétentes (Tribunal Administratif et Conseil d’Etat). Pour la poursuite des infractions, ce dispositif va collaborer avec l’Association Nationale pour la Justice Administrative (ANJA).
Le principal objectif de SAFIDY est de renforcer l’engagement des organisations civiles et des citoyens, notamment des jeunes et des femmes, dans l’observation des élections ainsi que dans l’éducation électorale. SAFIDY mettra à la disposition des citoyens trois numéros verts pour signaler les infractions : 032 32 032 32 – 034 30 810 20 – 033 65 023 23.

Vola R

Imprimer Imprimer

Ce contenu a été publié dans Ma-LAZA. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.