Sapeurs pompiers : 1532 interventions en 2019

En 2019, les sapeurs-pompiers d’Antananarivo ville ont effectué 1532 interventions et sorties de secours, a révélé le Capitaine Razafindrabe Mamy, Commandant de compagnie des sapeurs-pompiers, en faisant le bilan de l’année écoulée.
Parmi elles, on dénombre 282 incendies, soit 18% des interventions. Un nombre qui a connu une baisse par rapport à l’année précédente, laquelle a connu 27% des interventions, soit 324 cas.
Pour l’année 2019, 405 secours à personnes (évacuation sanitaire, accident de circulation), soit 26% des interventions contre 437 cas en 2018 ont été réalisés. 27% des interventions concernent les dispositifs ORSEC (Organisation de la Réponse de Sécurité Civile) contre un total de 306 cas en 2018. Et pour finir, les sapeurs pompiers ont effectué 438 aides l’année dernière contre les 143 en 2018.
En cas d’incendie, les cases en bois, dont l’espace entre elles n’est pas respectée, sont les plus à risque.
Selon ses statistiques mentionnées ci-dessus, force est de constater que le nombre de cas d’accident et d’incendie a connu une baisse en 2019. D’ailleurs, si on tient compte des explications du 2ème Adjoint des Sapeurs pompiers, cette baisse est due aux efforts déployés par les sapeurs pompiers sur les actions de sensibilisation qu’ils ont menés. Cette action de sensibilisation sera renforcée cette année afin d’atteindre l’objectif de réduire les cas d’accident.
Les soldats du feu entendent concéder des efforts conséquents et recourir aux moyens disponibles afin de renforcer leurs actions en faveur des citoyens.
En cette période de pluie, la vigilance est toujours de mise non seulement pour ceux qui habitent sur les hauts plateaux mais également à l’égard de ceux qui vivent dans les bas quartiers, lesquels risquent d’être des victimes des effondrement, glissement de terrain, inondation.
Tout le monde devra être conscient des dangers qui l’entourent et qui peuvent être fatals à l’entourage.
En cas d’accident ou de menace, le numéro vert «118» est joignable gratuitement, à tout moment, par tous les opérateurs, a rappelé le chef de corps des sapeurs pompiers.

jemimaR

Imprimer Imprimer

Ce contenu a été publié dans Ma-LAZA. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.