Sécheresse dans le Sud : 4,3 millions de dollars des Etats-Unis

Les Etats-Unis font partie des pays qui apportent le plus d’aides humanitaires à Madagascar, notamment durant les moments difficiles que le pays traverse, tels qu’après un cataclysme naturel, entre autres. Le gouvernement américain a toujours été aux côtés du peuple malgache, par le biais de l’USAID.

Quelque 263 000 personnes ont bénéficié de 4,3 millions de dollars de la part du Gouvernement des Etats-Unis le 9 février 2018. En effet, cette somme a été allouée aux familles qui subissent la sécheresse dans le Sud de Madagascar. D’après SEM Robert T. Yamate, ambassadeur des Etats-Unis à Madagascar, cette somme a été octroyée par le biais de l’USAID. Il a rappelé que les États-Unis sont les plus gros donateurs de Madagascar en termes de nourriture. Leurs dons avoisinent les 39 millions de dollars, destinés aux familles victimes de la sécheresse depuis 2015.
L’ambassadeur a fait cette déclaration dans l’entrepôt qui abrite depuis peu de temps 1870 tonnes de sorgho, des produits gérés par le Catholic Relief Services (CRS).
Ce don témoigne en effet de la volonté du gouvernement américain de venir en aide à la population malgache du Sud dans les moments difficiles. Cet apport de sorgho assurera la survie de 60 000 personnes issues de 12 000 ménages. L’USAID offrira aussi du matériel et des semences aux agriculteurs pour leur permettre de cultiver durant la saison des pluies.
Le SG du ministère en charge de l’élevage à Madagascar a assisté à cette remise de don.
Par ailleurs, le Catholic Relief Services, l’état malgache et le PAM ont reçu les remerciements de l’Ambassadeur des États-Unis pour leur appui et leur collaboration à la réalisation des aides d’urgence.
Cela fait 33 ans que l’USAID vient en aide à la population malgache par le biais de projets d’amélioration de la santé.

RMT

Imprimer Imprimer