Sénat : Mananjara Randriambololona désigné Président par intérim

Il fallait moins d’une heure de réunion à huis-clos des membres du Bureau Permanent du Sénat pour que le nom de Mananjara Randriambololona soit sorti. Le vice-président de la Chambre Haute du parlement va occuper le poste de Président du Sénat par intérim, comme le prévoit l’article 3 de la décision N°30 du 07 Septembre 2018 de la Haute Cour Constitutionnelle. Rivo Rakotovao, Président de cette institution, devant en effet occuper les fonctions de Président de la République par intérim après la démission du Président Hery Rajaonarimampianina à la tête de l’Etat. Une démission qui rentre dans le cadre de l’application des dispositions constitutionnelles notamment son article 46.
Dans son allocution, le Chef de l’Etat Rivo Rakotovao a rappelé aux autorités étatiques et spécialement aux Sénateurs à demeurer davantage un exemple dans le pays. La Chambre Haute du parlement est une institution de stabilité et qui devra ainsi l’être dans ces moments où le peuple malagasy va se prononcer sur l’avenir de sa Nation. Ce fut l’occasion pour le nouveau locataire d’Ambohitsorohitra de souligner que servir l’intérêt de notre Nation est la priorité des priorités dans les actions à entreprendre. Raison pour laquelle il a appelé les Sénateurs à faire montre d’exemple dans l’effectivité du processus électoral en cours.
De son côté, Mananjara Randriambololona a fait savoir que tout va dans le sens de ces élections du 07 Novembre 2018. Le Sénat a une part de responsabilité dans la bonne marche du processus électoral, a rappelé le Président par intérim de cette institution. D’ailleurs dans son discours, le nouvel homme fort d’Anosikely a rappelé que ses fonctions ne changeront pas, lesquelles constituent d’assurer la bonne marche des affaires courantes au sein de la Chambre Haute du parlement malagasy.

Marc A.

Imprimer Imprimer

Ce contenu a été publié dans Ma-LAZA. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.