- Première chaine de télévision privée - http://matv.mg -

Sénat : Tentative de destitution du Bureau permanent

Le Sénat, ou son président, ou encore les deux, c’est selon, sont la cible de critiques et de reproches formulés par des politiciens. Le président du Sénat Rivo Rakotovao n’a pas tardé à réagir.

Les agissements de certains membres du parti Hery Vaovao hoan’i Madagasikara (HVM) auprès du Sénat et une nouvelle tentative de destitution du bureau permanent ont été évoqués par les journalistes vendredi dernier. Le Président du Sénat Rivo Rakotovao a répondu qu’il s’agit ici d’un choix politique. Il a ainsi martelé que certains politiciens notamment agissaient en «amis des victorieux». Une phrase qui fait ainsi référence à quelques parlementaires notamment des sénateurs du parti HVM qui semblent se rétracter des lignes du parti. «Nous avons été battus aux élections présidentielles. Mais il ne faut pas oublier que le pays a gagné en sortant d’une élection apaisée et abouti à l’élection d’un Président de la République», a-t-il mentionné. Beaucoup plus rassurant, le Président du Sénat a fait savoir que l’avenir en dira davantage sur cette tentative. «De notre côté, nous sommes démocrates et nous acceptons le verdict des urnes», a-t-il soutenu.

Une chambre haute et non une chambre d’opposition
Dans son intervention à la presse à l’issue de sa rencontre avec le Vice-ministre géorgien des Affaires Etrangères à Anosy, le président Rivo Rakotovao a martelé que le Sénat n’est pas une chambre visant à s’ériger contre le régime en place. «Le Sénat agit en servant le pays selon sa mission, et n’agira pas en qualité d’opposant», a-t-il indiqué et d’ajouter que «l’intérêt de notre Nation prime avant les intérêts personnels». Un moyen pour lui d’insister sur le rôle majeur des parlementaires de la Chambre Haute du Parlement qui est de conseiller et parfois de critiquer et non de contraster le pouvoir actuel.

Législatives

En ce qui concerne la présence amoindrie du parti HVM aux législatives, cet ancien président national du parti a fait savoir qu’il s’agissait d’une stratégie politique. «Certes, nous avons été battus aux présidentielles mais nous allons nous réorganiser après ce scrutin des législatives», a-t-il souligné. Le parti HVM a choisi de ne pas présenter de candidats aux élections du 27 Mai 2019 mais, en revanche, plusieurs de ses membres se sont présentés à titre indépendant.

Marc A.

 


Article printed from Première chaine de télévision privée: http://matv.mg

URL to article: http://matv.mg/senat-tentative-de-destitution-du-bureau-permanent/

Copyright © 2014 . All rights reserved.