Service topographique : Les drônes et les GPS comme outils de travail

Une grande première à Madagascar, sous l’initiative de l’Association des Ingénieurs des Services Topographiques, représentée par les élèves Ingénieurs des Services Topographiques 4ème Promotion de l’Ecole Nationale d’Administration de Madagascar, un évènement d’une grande envergure, qui se déroule au Palais des Sports Mahamasina depuis hier et se poursuivra jusqu’ à demain. Il s’agit de la première édition de la Semaine du Géomètre «Land surveyor’s week» sur le thème «La topographie face aux défis de modernisation de Madagascar».
Comme le thème de cette première édition de cette semaine des géomètres est basée sur la topographie face aux défis de modernisation de Madagascar. Les géomètres expliquent que les matériaux utilisés par les géomètres suivent également les tendances de la technologie. Des GPS et des drones sont actuellement utilisés, et les résultats sont précis. Si auparavant, le décalage de bornage toléré était de 50cm, avec ces nouveaux outils, le décalage de bornage toléré est de 13 cm environnant.
« L’objectif de cet évènement est de faire connaitre les services de la topographie et ses rôles au grand public, de rassembler durant trois jours tous les acteurs publics et privés de la topographie et de la gouvernance foncière de Madagascar, ainsi que de sensibiliser la population malagasy sur les questions de sécurisation foncière et sur l’utilisation des nouvelles technologies dans le secteur de la géomatique », a souligné Rija Rakotovao, de l’Association des Ingénieurs des Services Topographiques.

Problèmes

Outre le faible effectif des ingénieurs topographes en service à Madagascar, environ 200, ces ingénieurs ayant suivi au moins 5 années d’études universitaires après le baccalauréat à Vontovorona et plus 2 ans de stage pour en devenir un Géomètre Expert, font face à des usurpations de fonction. D’après Rina Ramiandrisoa, de l’association des Ingénieurs des Services Topographiques, certaines personnes qui n’ont pas effectué des études réalisent des services qui reviennent aux professionnels. L’Ordre des géomètres entreprend dorénavant un grand assainissement dans ses rangs.
La topographie joue un rôle fondamental dans la promotion de l’habitat et la modernisation de Madagascar et dans la régularisation des titres fonciers et les études relatives à la construction de nouvelles villes et de nouvelles routes. La construction de nouvelles infrastructures ne peut se passer de la topographie. Ainsi l’’étude topographique est une étape fondamentale dans le processus de construction et même dans l’étude de faisabilité du projet. Force est de constater qu’à Madagascar, la topographie est un domaine bien méconnu et sous-estimé par le grand public même si elle joue un rôle si important sur le domaine foncier.
Notons que cet évènement qui se déroule au Palais des Sports Mahamasina est parrainé par le ministère malgache de l’Aménagement du Territoire, de l’Habitat et des Travaux Publics. Le ministre Hajo Andrianainarivelo a rehaussé de sa présence l’ouverture officielle d’hier.

jemimaR

Imprimer Imprimer

Ce contenu a été publié dans Ma-LAZA. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.