SOANAMAD : Transformation des fruits à pain en farine

Madagascar est connue pour la diversité de ses produits naturels dont les fruits tropicaux, tels que le fruit à pain. Dorénavant, les recherches menées autour de ce fruit ont abouti et les résultats sont surprenants…

La région Atsinanana est connue pour la production de fruit à pain. Un arbre peut produire jusqu’à 300 à 400 kg de fruits à pain de mars à mi-juin. Et pourtant, une grande partie de la production n’est pas consommée ou utilisée pour nourrir les animaux.La société Soanamad ayant son siège au Boulevard Augagneur Toamasina a ainsi été créée au mois de février dernier. C’est la première société du pays à produire de la farine à partir de fruit à pain ou «soanambo».

Industrialisation rurale
La société Soanamad contribue d’une part à l’industrialisation rurale et à la création d’emplois pour les paysans car ce sont les coopératives paysannes qui fournissent les fruits à pain à transformer. D’autre part, elle joue un rôle majeur dans la reforestation économique. Tout comme la plantation d’acacia, celle de fruit à pain présente des avantages majeurs sur le plan environnemental. «Nous procédons à une reforestation économique et non à un reboisement. Non seulement nous plantons des arbres qui contribuent à la protection de l’environnement, mais nous créons également des activités génératrices de revenus qui permettent d’améliorer le niveau de vie des Malagasy», selon les précisions apportées par Kenlee Rado Randrianarisoa, DG de la Soanamad.

Valeurs nutritives
A noter par ailleurs que les fruits à pain permettent de lutter contre la malnutrition, compte-tenu de ses valeurs nutritives. Ils contiennent du potassium, du calcium… et aident à lutter contre les maladies cardiaques, le diabète, le cancer entre autres. La farine de fruit à pain ne contient pas de gluten et elle est ainsi adaptée aux personnes allergiques tout en contenant des fibres requis par le corps humain. Le fruit à pain est à la fois riche en nutriments, en protéines et également en énergie.

Savoir-faire local
La production mensuelle de farine de fruit à pain est de 20 tonnes, sachant que six fruits à pain permettent d’avoir 1 kg de farine. Cette activité de Soanamad met en avant le savoir-faire des techniciens malagasy. La machine utilisée pour la transformation du fruit à pain a d’ailleurs été réalisée par des techniciens malagasy.
Des formations sont par ailleurs données sur la plantation de fruits car des normes sont requises auprès des fournisseurs. C’est une fois le contrat conclu que les paysans peuvent fournir les fruits à pain. Ceux qui ne sont pas murs, ou au contraire, ceux qui sont trop murs ne peuvent être utilisés pour la transformation. Les formations dispensées par un ingénieur forestier résultent d’un partenariat avec la FJKM qui coordonne les formations des paysans de la région Atsinanana. Actuellement, ce sont les paysans des Communes Ampadina, Ambatoharanana et Fénérive-Est qui approvisionnent la société Soanamad en fruits à pain.

C.R

Imprimer Imprimer