Textes électoraux : Les députés en séance plénière demain

Textes électoraux : Les députés en séance plénière demain

Au terme des deux sessions extraordinaires, les textes électoraux vont enfin pouvoir faire l’objet d’examen auprès du parlement. Force est d’admettre que cet examen est des plus complexes à cause de nombreux points qui méritent un amendement, justement. Le parlement a du pain sur la planche.

Au terme des séances d’imprégnation avec le gouvernement et les sociétés civiles ainsi que des travaux de commission, les députés examineront en séance plénière les trois textes électoraux cette semaine. Il s’agit du projet de loi organique numéro 05/2018 relative au régime général d es élections et des référendums ; du projet de loi organique numéro 06 /2018 relative à l’élection du Président de la République ainsi que du projet de loi organique relative à l’élection des députés de l’Assemblée Nationale.
De nombreux points des textes électoraux méritent un amendement, de l’avis d’Irénée Djaosera, député d’Analalava et non moins administrateur civil. Cet élu fait noter, entre autres, que le délai de 30 jours pour publier les résultats des élections reste impossible à réaliser en tenant compte du mauvais état de nos réseaux routiers. Le délai du transfert des résultats de bureaux de vote vers les SRMV est limité à deux jours. Après ce délai, on peut établir le PV de carence. Cette mesure risque d’annuler les voix des zones enclavées.
Des députés parlent également de la nécessité d’apporter une retouche à l’utilisation de bulletin numéro 2 ou encore l’exigence d’un certain nombre de parrainage des candidats aux législatives. A l’allure où vont les choses, les quelques jours restant de la deuxième session extraordinaire du parlement ne suffiront pas à examiner ces textes, de l’avis des députés. Une troisième session extraordinaire du parlement reste envisageable.

Vola R

Imprimer Imprimer

Ce contenu a été publié dans Ma-LAZA. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.