TIM : Rina Randriamasinoro, nouveau Secrétraire Général

Le TIM change de maître. Le bureau politique du parti a élu Rina Randriamasinoro comme nouveau secrétaire général hier. Lors d’une réunion tenue par ce bureau permanent du parti TIM, il a été décidé que l’ancienne secrétaire générale par intérim Olga Ramalason s’occupe désormais du plateforme RMDM. Le TIM rajeunit ses cadres parce qu’un autre jeune, le député élu dans le district d’Ambatondrazaka s’occupe désormais de la communication du parti.
Le nouveau secrétaire général, Rina Randriamasinoro, candidat malheureux du parti lors des dernières municipales dans la capitale, a déclaré qu’il est prêt à relever le parti et apporter du renouveau en vue de donner au TIM sa place d’antan. Jeune, dans les trentaines, Rina Randriamasinoro est le profil idéal pour porter les rennes du parti, selon certains membres du bureau politique du parti «Tiako i Madagasikara».
Entrée il y a moins d’un an dans l’arène politique, Rina Randriamasinoro a connu une montée fulgurante. Parachuté candidat du parti lors des dernières élections municipales, il a obtenu un malheureux deuxième place derrière le candidat soutenu par le régime en place. Les observateurs politiques et les membres du parti politique voient en lui le possible successeur de Marc Ravalomanana et un possible candidature aux futures présidentielles de 2024.
Le TIM est actuellement à la recherche d’un nouveau souffle. Battu par la plateforme soutenant Andry Rajoelina lors des dernières élections municipales dans les deux villes considérées comme son bastion, Antsirabe et Antananarivo, le TIM semble en décadence. Plusieurs des cadres qui ont fait le beau temps du parti fondé par l’ancien Président de la République Marc Ravalomanana, font actuellement partie des cercles proches du dernier vainqueur des municipales dans la commune urbaine d’Antananarivo. Certains auraient décidé de s’éclipser pour un temps de la vie politique à l’instar de Guy Rivo Randrianarisoa. Seules quelques têtes connues du temps glorieux du TIM sont encore en activité notamment Hanitra Razafimanantsoa. Toutefois, des nouvelles têtes font leur apparition au sein du parti. Le nouveau responsable de la communication, le député élu à Ambatondrazaka, Fidèle Razarapiera, entre autres est une nouvelle figure qui autrefois faisait partie de ceux qui critiquaient la présidence de Marc Ravalomanana, en particulier et du parti TIM, en général. Les députés élus dans les troisième, cinquième et sixième arrondissements sont également parmi les têtes qui émergent.

Velo Ghislain

Imprimer Imprimer

Ce contenu a été publié dans Ma-LAZA. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.