- Première chaine de télévision privée - http://matv.mg -

Transport aérien : Le gouvernement suit à la loupe l’accord Air-Mad – Air Austral

“Au niveau du gouvernement, nous continuons à voir de très près l’accord stratégique conclu entre Air Madagascar et Air Austral ». L’annonce a été faite par Richard Randriamandrato, Ministre de l’Economie et des Finances au cours de la conférence de presse avec le FMI et la Banky Foiben’i Madagasikara. « Les négociations sont en cours pour envisager l’avenir sereinement ». Il estime qu’Air Madagascar reste dans une zone rouge notamment en ce qui concerne la situation financière de cette compagnie nationale. Les négociations entreprises permettent de voir les différentes options qui se présentent. Trois scénarios sont sur la table. «Nous avons déjà avec Air Austral convenu de ce que nous devrions adopter dès cette année pour que la situation d’Air Madagascar ne s’aggrave pas ».
A titre de rappel, le plan de transformation «Alefa 2027» d’Air Madagascar adopté avec son partenaire stratégique Air Austral prévoit une première phase de redressement d’une durée de trois ans (2017-2020), et une seconde phase (2020-2027) qui sera une phase de croissance, tablant à terme sur un chiffre d’affaires de 420 millions USD, avec un taux de rentabilité de 4,6%.
Au mois d’Avril dernier, Eric Koller, PCA d’Air Madagascar avait précisé que 280 milliards d’Ar sur les 303 milliards de dettes de la compagnie Air Madagascar ont été payées. L’apurement de ces dettes fait partie des grands défis de la compagnie nationale et des réelles avancées ont été constatées. Néanmoins, il reste encore à payer 23 milliards de dettes. S’y ajoutent les dettes cachées qui s’élèvent à environ 6 millions USD. Des nouvelles dettes surgissent comme celles se rapportant à des pièces détachées ou encore celles faisant suite à des plaintes déposées par des passagers qui ont obtenu gain de cause au niveau du tribunal. Des efforts ont également été déployés en termes de transparence, de gestion, d’avancement, de réparation des avions, de ressources humaines. «Nous avons effectué un grand pas vers le retour des fondamentaux d’Air Madagascar que sont la ponctualité, la sécurité et la régularité». En termes de ponctualité par exemple, la compagnie Air Madagascar est partie de 40% pour atteindre 72 à 75% actuellement. Le but est d’arriver d’ici un an et demi à un taux de ponctualité de 85%.

C.R


Article printed from Première chaine de télévision privée: http://matv.mg

URL to article: http://matv.mg/transport-aerien-le-gouvernement-suit-a-la-loupe-laccord-air-mad-air-austral/

Copyright © 2014 . All rights reserved.