- Première chaine de télévision privée - http://matv.mg -

Vente à Soamandrakizay : Des milliards de pertes

Une demande d’audience auprès de la Présidence de la République sera déposée ce jour à Ambohitsorohitra par les commerçants, gargotiers et restaurateurs ayant été autorisés à exercer sur le site de Soamandrakizay, lors de la messe officiée par le Pape François ce week-end dernier. Ces derniers se plaignent et dénoncent leur prestataire. Ces derniers de souligner que ni l’église catholique, ni l’Etat ne sont responsables de cette mauvaise organisation du Prestataire. Outre la mauvaise organisation, le prestataire n’a pas honoré ses engagements envers ses clients, entre autres la dispersion des produits sur les terrains ainsi que la dispersion d’eau effectuée par les sapeurs pompiers comme il l’a promis lors du visite des lieux. Ces vagues de poussières ont beaucoup marqué l’évènement car tous les marchandises (dont la plupart sont des aliments) ont été dévastées par la poussière et n’étaient plus comestibles. Haja Razafindratoanina, un participant, a souligné que « même côté électricité, c’était un désastre, la coupure était au rendez-vous, faute d’installation électrique, et ce malgré le groupe électrogène installé par la Jirama. La plupart des produits étaient périssables, ce qui a accentué la perte »

Une grande perte
Des centaines de millions, tels ont été les pertes accumulées par les commerçants, gargotiers et restaurateurs ayant été autorisés à exercer sur le site de Soamandrakizay, selon leur Avocat Tantely Ramaroson hier, au Pavé Antaninarenina. Plus de 250 stands étaient érigés à Soamandrakizay et ont chacun payé 600 000Ariary.
 » La perte est due à la mauvaise organisation du prestataire responsable de l’organisation dès le début de l’organisation; en commençant par le surnombre de ceux qui ont obtenu l’autorisation d’exercer sur le site par rapport à ce qui était prévu (250 contre 150 ) », a souligné l’Avocat.
Selon les informations recueillies, un stand a investi en moyenne entre 16 à 20 million d’ariary, outre la location et les indemnités des ouvriers employés. « le prestataire imposait à chaque stand de préparer 12 000 repas par jour soit, 4000 matin, 4000 le midi et 4000 le soir », a expliqué l’Avocat. Une rencontre avec cet organisateur est sollicitée par ces clients de plus de 250 commerçants.

JemimaR

 


Article printed from Première chaine de télévision privée: http://matv.mg

URL to article: http://matv.mg/vente-a-soamandrakizay-des-milliards-de-pertes/

Copyright © 2014 . All rights reserved.