APMF : Des instructions aux navires

Si l’Aviation civile de Madagascar (ACM) a sorti une note d’interdiction de toute compagnie aérienne desservant Madagascar, de transporter des passagers venant de Chine ou ayant transité par la Chine dans les quatorze jours précédant son embarquement, des dispositions sont également prises par l’Agence Portuaire Maritime et Fluviale (APMF).
Dès l’arrivée d’un navire en provenance d’un port étranger, à la station de pilotage, seul le médecin en charge de la santé à la frontière peut monter pour évaluer la situation sanitaire des personnes à bord. En cas de suspicion ou de cas avéré, l’escale du navire est refusée, suivie d’un ordre de refoulement afin de ne pas mettre en danger les personnes travaillant au port.
Préalablement, il a été ordonné aux directeurs régionaux des ports gérés directement par l’APMF et aux Autorités Portuaires pour les ports sous concession globale d’organiser une réunion avec le comité d’arraisonnement afin de définir entre autres une stratégie commune pour l’ensemble du comité sur la manière de traiter les navires étrangers voulant faire escale dans les ports. Les notes qui ont été publiées équivalent à une instruction permanente. Et ce, jusqu’à nouvel ordre.

C.R

Imprimer Imprimer

Ce contenu a été publié dans Ma-LAZA. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.