Mardi 20 Fevrier 2018

JIRAMA : Explications de la hausse du tarif

De nombreux usagers se plaignent de la hausse du tarif de l’électricité, que plus d’un qualifient d’exorbitante. Une hausse du tarif de l’électricité a bel et bien été appliquée à compter de la facture de Janvier 2018, mais pour la plupart, c’est surtout l’augmentation de la consommation du mois de Décembre qui a fait que la facture du mois de Janvier soit aussi salée…

lire la suite…

Belo-sur-Tsiribihina : Dernier hommage de l’Etat à la princesse Georgette Kamamy

La délégation, conduite par Rivo Rakotovao, Président du Sénat, a rendu hier un dernier hommage à la Princesse Georgette Kamamy, dernière détentrice des pouvoirs du Royaume Sakalava du Menabe à Belo-sur-Tsiribihina. A titre posthume, la Princesse a été élevée à cette occasion, au rang de Grand-Officier de l’Ordre National Malagasy. lire la suite…

CCIFM : Accompagnement au développement du capital humain

«Une entreprise n’est rien sans capital humain, d’où l’importance des formations pour permettre de relever les niveaux de compétence des salariés, des cadres pour que l’entreprise soit mieux équipée pour faire face aux difficultés du marché». C’est en ces termes que s’est exprimé, hier, Jean-Michel Frachet, Président de la Commission Formation de la Chambre de Commerce et d’Industrie France-Madagascar au siège de la CCIFM Ankorondrano. lire la suite…

Anjohy : Plus de 5.000 photos au musée de la photographie

Un musée de la photographie a été inauguré par le maire de la Commune Urbaine d’Antananarivo, hier. Ce musée sera utiles aux chercheurs, comme aux élèves et aux passionnés.

La Commune Urbaine d’Antananarivo ouvre au public son musée de la photographie. Le maire de la CUA, Lalao Ravalomanana a inauguré hier le musée de la photographie de Madagascar, implanté à Anjohy. Plus de 5 000 photos numérisées sont exposées dans ce musée. lire la suite…

Edition du 15 Février 2018

Santé publique : La grippe et la fièvre typhoïde font rage

Les enfants et les personnes âgées sont les plus vulnérables à l’épidémie de grippe et de fièvre typhoïde qui sévit en ce moment. La propagation de ces maladies est favorisée par l’insalubrité, qu’il est primordial de continuer l’opération d’assainissement.

Les hôpitaux affichent complets à Toamasina. En effet, une forte épidémie de grippe et de fièvre typhoïde est constatée, d’après les médecins et le personnel médical de l’ «Hôpitaly be».
«Des milliers d’adultes ainsi que des centaines d’enfants ont été admis à l’hôpital. Si d’autres patients doivent être hospitalisés, ce jour, c’est sûr que nous aurons du mal à les recevoir, comme toutes les salles réservées aux malades sont déjà bondées», depuis lundi dernier, d’après les explications du médecin responsable du triage de l’hôpital.
Il est constaté que ce sont les personnes d’âge avancé, ainsi que les enfants, qui sont les plus vulnérables, ne pouvant pas résister à ces maladies, et nécessitent l’hospitalisation pour être mieux traités, d’après toujours ce responsable.
La cause principale de ces maladies persistantes est l’insalubrité. C’est la raison pour laquelle il est nécessaire de continuer l’opération d’assainissement de la ville, en général, ainsi que le débroussaillement, qui nécessaire pour procéder à la lutte contre les parasites et les insectes nuisibles.

F.A

Imprimer Imprimer

 

Point de vue : L’impossible union

Pas mal d’observateurs de la vie nationale s’est réjoui d’une éventuelle alliance entre Marc Ravalomanana et Andry Rajoelina, les principaux protagonistes de la crise de 2009. Cette réjouissance semble tourner dans le désespoir. Une telle alliance est quasi impossible vu que les partisans des deux camps sont fermement opposés et n’arrêtent plus de sensibiliser leurs « patrons » à éviter cette éventualité.
C’est la course à la Magistrature Suprême qui a éveillée les démons de ces deux hommes. L’égo a pris place dans cette course à un poste qu’ils occupaient déjà quelques années plus tôt avec un échec enregistré. L’un a été évincé de manière brutale, ce qui est un échec cuisant tandis que l’autre a pu diriger le pays dans l’isolation diplomatique sans précédant.
Les hommes d’église essayent coûte que coûte de les ramener à la raison pour éviter toute avancée vers la violence mais en vain. Les deux hommes n’arrivent pas à se pardonner mutuellement. Et d’ailleurs, ils ne veulent pas pardonner qui que ce soit. A preuve, ils sont tous les deux opposants au régime actuel et ne se privent pas de se lancer publiquement des critiques destructives sans pour autant apporter des solutions concrètes pour le développement de la Nation.
Quelle alliance se demandent certains analystes politiques ? Une alliance pour détruire de nouveau, pour déchirer davantage le pays ? En tout cas, l’intérêt supérieur de la Nation n’a jamais primé pour eux à en croire leurs agissements de ces derniers temps. L’un des deux ose revenir sur ses propos pour essayer de devancer l’autre. Alors à qui faire confiance ?

Imprimer Imprimer

 

Opération coup de poing du MTM : 235 dossiers d’infraction et de corruption instruits

Outre les négligences diverses, les irrégularités constatées font partie des causes d’accidents de la circulation. C’est pour y remédier que le ministère des Transports met en place de nouvelles dispositions de contrôle routier.

Le ministère des Transports et de la Météorologie mène actuellement une opération «coup de poing» dans la lutte contre la corruption et les irrégularités routières. Les 9 et 10 février dernier, la Région Analamanga a été la première cible de cette opération qui va s’étendre aux autres Régions de la Grande Île. lire la suite…

Prison de Tsiafahy : Amnesty International dénonce les conditions inhumaines

Ces dernières semaines, dans le contexte de l’évasion de Houcine Arfa, il a été question dans la presse malgache et internationale de la prison de Tsiafahy. Dans un récent communiqué, Amnesty International a parlé des conditions de détention dans cette prison.

Amnesty International dénonce la surpopulation, ainsi que les conditions de détention inhumaines à la prison de Tsiafahy, dans un communiqué rendu au public le 12 février 2018. Une délégation de ce mouvement international en faveur du respect des droits humains a visité cette prison en août 2017. lire la suite…

Affaire Houcine Arfa : Le CSM s’y penchera avant la fin de ce mois

Le Syndicat des Magistrats de Madagascar (SMM) a saisi le 22 janvier dernier le Conseil Supérieur de la Magistrature (CSM) dans l’affaire Houcine Arfa. Le CSM envisage d’examiner cette affaire dans le courant de ce mois de février. En effet, selon la loi régissant le Conseil Supérieur de la Magistrature dans son article 9, le CSM se réunit aux moins tous les deux mois. lire la suite…

Air Madagascar : “Il faut sauver notre porte-fanion national”, selon Eric Koller

Entre la compagnie Air Madagascar et Corsair, c’est le bras de fer, une bataille liée à la vente de la ligne Saint-Denis/Antananarivo. Pour Eric Koller, Président du Conseil d’Administration d’Air Madagascar, la compagnie Air Madagascar étant tombée très bas, il importe de la redresser.

lire la suite…