Christine Razanamahasoa : Leçon d’éthique et de déontologie

La session spéciale de l’Assemblée nationale est ouverte hier. La doyenne des députés et le benjamin, Christine Razanamahasoa et Tsaradia Marco ont présidé la cérémonie d’ouverture d’hier. Durant son discours, la doyenne, Christine Razanamahasoa a inculqué à ses cadets les valeurs que doivent respecter les députés. «Il nous faut respecter notre éthique et déontologie» a-t-elle lancé du haut du perchoir de l’Assemblée nationale. «Je ne veux plus reparler du passé, et je ne vais non plus blâmer qui que ce soit. Dorénavant, il faut que l’Assemblée nationale reflète l’image de la démocratie, et étant l’endroit où l’on vote et élabore les lois, il faut que ces lois soient respectées par nous, en premier». D’après cette femme de loi, les députés devraient être un modèle à la fois dans le domaine politique que social.

Velo Ghislain

Imprimer Imprimer

Ce contenu a été publié dans Ma-LAZA. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.