CIM : Nouveau permis de conduire biométrique en Janvier 2020

Finalement, le problème est résolu. Les permis biométriques et cartes grises avaient, à un certain temps, défrayé la chronique. Bien de gens ont remis en question leur authenticité. Les autorités se sont alors saisies de l’affaire.

Les nouveaux permis de conduire et carte grise biométrique sont officiellement présentés hier au Centre Immatriculation d’Antananarivo par le ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation, Tianarivelo Razafimahefa en présence de quelques membres du gouvernement et de l’actuel Directeur Général du BIANCO Jean-Louis Andriamifidy.
Pour cette occasion, le ministre Tianarivelo Razafimahefa a noté que ces permis et carte grise répondront aux normes internationales, conformément à l’ISO/IEC 18013 et respecteront en même temps la norme internationale CR-80. Ils sont conçus sur des supports de matériaux PVC. Cela garantira leur qualité et durabilité. Ce qui fait que les procédures d’obtention de ces cartes consistent à réunir toutes les données relatives telles que la prise de photo, la prise des empreintes digitales et l’engistrement de la signature électronique. A notifié que ces cartes seront ultra-sécurisées et donc infalsifiables. La production de ces nouveaux permis de conduire biométriques et de cartes grises sécurisés rentre dans le cadre de l’amélioration de la gestion des donnés au niveau du Centre d’Immatriculation de Madagascar par le biais de la dématérialisation et du système numérique.
Pour épargner aux usagers des longues files d’attente et des pertes de temps, une organisation sera mise en place pour la délivrance de ces cartes. Pour cette organisation, le ministre a réitéré que 24 centres d’immatriculation vont être mis en place dans tout Madagascar dont deux à Antananarivo, Ambohidahy et dans l’Atsimondrano. La production et la délivrance de ces permis et cartes grises seront prévues pour le début du mois de Janvier 2020, d’après le ministre.
Selon le communiqué «le coût de remplacement des anciens documents (permis fiche rose et carte grise) qui sera affiché dans les centres immatriculateurs, reste inchangé par rapport à celui d’auparavant : permis de conduire 38 000 ariary et carte grise 75 000 ariary. Le coût sera gratuit pour ceux qui sont déjà titulaires de permis ou carte grise biométriques qualifiés de faux».
Ce projet permettra également d’éviter la corruption au niveau de la délivrance des permis de conduire et des cartes grises et c’est la raison de la présence du DG du BIANCO à cette séance de présentation.

Rindra R.

Imprimer Imprimer

Ce contenu a été publié dans Ma-LAZA. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.