Concours ENMG : Mise en place des cameras de surveillance

Des mesures seront prises pour prévenir toute tentative de corruption durant les épreuves de concours d’entrée à l’ENMG.En fait, le dernier concours d’entrée à cette école a été annulé pour cause de suspicion de corruption.

Des caméras de surveillance seront mises en place dans toutes les salles d’examen durant les épreuves de concours d’entrée à l’École Nationale de la Magistrature et des Greffes et durant les corrections des feuilles de copies dans toutes les salles d’examen. Cette information émane du directeur général de l’ENMG, Rajoelina Yves Hugues, en marge de l’ouverture officielle de la formation sur les infractions économiques et financières au profit des magistrats du Pole Anti-Corruption, des investigateurs du Bianco et des Analystes du Samifin dans les locaux de l’ENMG, lundi dernier. Cette mesure sera prise dans le but de prévenir toute tentative de corruption. Ce projet sera financé par le Service de Coopération et d’Action Culturelle(SCAC) en collaboration avec le Bureau Indépendant Anti-Corruption (Bianco). Tous les préparatifs vont bon train et les responsables sont sur la phase de l’élaboration des nouveaux sujets. La seule crainte demeure sur la situation actuelle qui pourrait perturber le concours.
Faut-il rappeler l’annulation du concours d’entrée à
l’École Nationale de la Magistrature et des Greffes durant les épreuves de présélection du 6 février 2018 pour les candidats au concours de recrutement des élèves magistrats et les épreuves d’admissibilité du 7 février pour les candidats au concours de recrutement des élèves greffiers, pour cause de suspicions de corruption. Le concours d’entrée à l’Ecole Nationale de la Magistrature et des Greffes reprend. La présélection pour les élèves-magistrats se tiendra le 19 juin 2018 tandis que celle des élèves-greffiers se déroulera le 20 juin 2018. Le concours est réorganisé avec les mêmes candidats déjà inscrits dont 1.800 candidats ont participé au concours de recrutement d’élèves magistrats et 2.000 candidats pour les élèves greffiers. La sortie de la dernière promotion de l’ENMG est prévue pour la semaine prochaine.

Jemima R

Imprimer Imprimer