Epidémie de peste : 107 cas et 31 décès

Mi-mars. L’épidémie de peste continue toujours de sévir. Depuis l’apparition de cette épidémie, en Août dernier, jusqu’au 11 mars, 107 cas confirmés de peste sont enregistrés dont la forme bubonique concerne 93 cas, et 14 cas de peste pulmonaire. Tels sont les derniers chiffres publiés par le Ministère de la Santé publique. Alors que 74 personnes touchées par la peste bubonique ont survécu après un traitement adéquat, 19 autres ont succombé. Les Districts de Manandriana et Tsiroanomandidy possèdent le plus grand nombre de victimes de la peste de forme bubonique.
Chez les victimes de la peste pulmonaire, 12 sont décédés et deux malades ont survécu. Au total, 31 décès ont été enregistrés dans tout le pays.
Plusieurs Districts sont touchés par l’épidémie de peste, à savoir, Tsiroanomandidy, Manandriana, Befotaka, Midongy Atsimo, Ambatofinandrahana, Miarinarivo, Ambositra, Anjozorobe, Faratsiho, Ankazobe, Moramanga, Betafo, Ambalavao et Mandoto.
Chacun devrait faire preuve de vigilance et consulter un médecin en cas de symptômes douteux. Dès l’apparition de symptômes et de cas suspect, le numéro vert «910» demeure joignable.
A titre de rappel, la peste se présente avec une fièvre brutale, toux avec des crachats striés de sang, douleurs thoraciques, grande fatigue pour la peste pulmonaire; fièvre brutale, présence de ganglions douloureux au niveau du pli de l’aine, au niveau des aisselles, ou du cou pour la peste bubonique. Auprès des centres de santé publics, le traitement est gratuit. Notons que cette maladie est mortelle en cas d’absence ou de retard de traitement. Plus la prise en charge par le personnel de santé est rapide, plus la guérison est effective.

jemimaR

Imprimer Imprimer

Ce contenu a été publié dans Ma-LAZA. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.