Florentin Ramamonjisoa : L’augmentation de salaire de 13% n’est pas une solution

«Une augmentation de salaire des fonctionnaires de 13% n’est pas mal, mais cela ne sera pas la solution idéale», de l’avis de Florentin Ramamonjisoa, Coordonnateur de la plateforme des syndicats des agents de l’Etat plus connu sous le nom de F3M Fiaraha Mientan’ny Mpiasam-panjakana eto Madagasikara. Il a tenu à interpeller le Président Andry Rajoelina en rappelant que du temps de la transition, ils se sont convenus de se pencher de près sur le salaire des agents de l’Etat. C’est à l’époque du Président Didier Ratsiraka qu’une révision de la grille indiciaire et du point d’indice avait eu lieu. Depuis des années, la plateforme F3M revendique des grilles indiciaires alignées et consolidées. Le seul ennemi des travailleurs, c’est la paupérisation. Par ailleurs, un pays ne peut se développer si les citoyens ne vivent pas paisiblement.
Florentin Ramamonjisoa réclame, par ailleurs, le paiement des indemnités d’installation. Comment se fait-il qu’une simple note annule un décret ? s’indigne-t-il. En outre, notre interlocuteur ne manque pas de préciser que le salaire actuel d’un Ministre est dix fois plus élevé que celui d’un Ministre du temps où Didier Ratsiraka était président. Il en est de même du salaire de député. «Pourquoi le salaire des fonctionnaires et travailleurs du secteur privé n’est-il pas multiplié par 10», s’insurge-t-il ? Un fait fort regrettable, selon ses dires.

C .R

Imprimer Imprimer

Ce contenu a été publié dans Ma-LAZA. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.