Inondations : L’Equipe Humanitaire Pays au chevet des sinistrés

Les réactions à la déclaration de sinistre national, due aux intempéries, continuent de fuser de partout. L’Equipe Humanitaire Pays est aujourd’hui à pied d’oeuvre.

L’Equipe humanitaire du pays (HCT), qui regroupe les agences du Système des Nations Unies, les mouvements de la Croix-Rouge, les ONGs internationales et les Donateurs se mobilise pour être au chevet des populations déplacées et affectées par la dépression tropicale ayant causé des inondations dans 7 régions de Madagascar. Pour rappel, la dépression tropicale avait engendré des pluies incessantes dans les parties nord-est et nord-ouest du pays entre le 19 et le 23 janvier 2020, et causant des inondations majeures dans 7 régions du pays. Le dernier bilan officiel a mentionné 32 morts, 16.000 personnes déplacées dans les sites d’hébergement, 116.000 personnes affectées, ainsi que des dégâts sur les infrastructures telles que les maisons, les routes, et les ponts. Des milliers d’hectares de rizières sont également inondés.
Le HCT a appuyé le Bureau National de Gestion des Risques et Catastrophes (BNGRC) depuis l’annonce de cette dépression tropicale. En réponse à la déclaration d’une situation de sinistre national par le Gouvernement Malagasy, le HCT a mobilisé ses stocks d’urgence pré-positionnés aussi bien dans les districts affectés qu’ailleurs. A ce jour, en collaboration avec les différents ministères sectoriels et sous la coordination du BNGRC, les membres du HCT ont pu entreprendre les actions immédiates, notamment, la mise à disposition des kits de médicaments d’urgence au niveau des structures sanitaires pour la prise en charge des maladies (diarrhée, dermatose, paludisme, conjonctivite et Infection Respiratoire Aigüe), des kits de santé de reproduction et 1.000 kits de dignité pour les femmes enceintes et en âge de procréer, gratuitement. Un kit de médicament d’urgence couvre 1.000 personnes et un kit de santé reproductive couvre 10.000 personnes pendant 3 mois. Par ailleurs, la distribution des produits de traitement et de purification d’eau en faveur de 80.000 personnes est en cours, 88 salles de classe temporaires sont en cours d’acheminement pour assurer la reprise des cours de 4.000 élèves, des appuis psycho-sociaux ont été menés à Mahajanga I pour 638 enfants, cette activité va s’étendre vers les autres districts affectés, 2.650 ménages ont bénéficié de kits cuisine ; et 108 tonnes de vivres sont en cours de mobilisation pour une assistance alimentaire pendant 15 jours pour les personnes déplacées et affectées.
Par ailleurs, le Système des Nations Unies en particulier a mobilisé ses fonds d’appui logistique, pour assurer l’acheminement des intrants humanitaires dans les zones enclavées. La Croix-Rouge Malagasy a activé son fonds d’urgence qui ciblera 1.000 ménages pour des activités sanitaires, de réhabilitation des maisons et d’eau, hygiène et assainissement.
Le HCT félicite le Gouvernement pour tous les efforts déployés dès le premier jour de ce sinistre, à travers la mobilisation des gros moyens logistiques pour le sauvetage et l’évacuation des populations en danger, et la prise en charge de ces populations. Par ailleurs, l’équipe humanitaire du pays reste disponible à accompagner le Gouvernement Malagasy dans le cadre de cette réponse en vue de réduire la souffrance de la population affectée, et attire l’attention des donateurs sur l’importance de renflouer les stocks d’urgence vu que la saison cyclonique durera encore 3 mois et atteindra son pic en février et mars 2020. Enfin, le HCT accompagnera l’identification des besoins pour la phase de relèvement précoce et contribuera à la mise en œuvre d’un plan de relèvement.

Recueillis par C.R

Imprimer Imprimer

Ce contenu a été publié dans Ma-LAZA. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.