Investissements stratégiques : Une ZES à mettre en place dans le Nord

La Zone Économique Spéciale (ZES) est un concept qui est en train de s’imposer puisqu’on recense environ 4000 ZES dans le monde. A Madagascar, la Loi sur la ZES a été adoptée par le Parlement mais certaines de ces dispositions sont à revoir, ayant été déclarées par la HCC non conformes à la Constitution. Différents projets sont en vue, notamment la mise en place d’une ZES à Andrakaka, dans le Nord de Madagascar.

La mise en place d’un «hub infrastructurel» sur la presqu’île d’Andrakaka a été évoquée en 2014, lors de la première édition de la Conférence Internationale sur les investissements stratégiques du Nord de Madagascar. A la pointe du pays, le plateau d’Andrakaka est un lieu stratégique se trouvant dans ce que l’on appelle communément «la nouvelle route de la soie». Avec la mise en place d’une Zone Economique Spéciale sur ce lieu, confortée par les futures réformes, les opportunités d’affaires se révèlent évidentes et feront de la Diana et de la Sava, le centre névralgique de l’économie du pays. Nul besoin de la rappeler que la Loi sur le PPP a été adoptée et promulguée si la Loi sur la ZES est en cours de finalisation après les remarques émises par la HCC.

Fisandratana 2030
Freddie Mahazoasy, Vice-Président de l’Assemblée Nationale pour la province d’Antsiranana a indiqué que ce projet s’insère dans la vision de l’Emergence «Fisandratana 2030» taillée par le Président Hery Rajaonarimampianina. Le Grand Nord fait partie de l’un des quatre pôles économiques envisagés à travers cette vision.
A noter que le projet à Andrakaka comprend la création d’un nouveau port en eaux profondes, tout comme la réhabilitation et l’extension de l’aéroport, afin qu’il soit capable d’accueillir de gros porteurs et de répondre aux exigences et aux standards internationaux. L’exploitation des énergies renouvelables ne seront pas en reste et la disponibilité des surfaces cultivables permettra de développer l’agrobusiness pour ne citer que cela. La Zone Économique Spéciale constituera une locomotive du développement des régions du Nord.

C2ISNM
La deuxième Conférence sur les Investissements Stratégiques dans le Nord de Madagascar C2ISNM se tiendra dans la capitale malgache du 20 au 23 Février, a annoncé Freddie Mahazaosy, aux côtés des autres membres du Comité d’Organisation, au cours d’une rencontre avec la presse qui s’est tenue hier à Ivato. Ce sera une occasion de présenter les opportunités d’affaires et les leviers de croissance économique des régions Diana et Sava. Une visioconférence avec Antsiranana et Sambava aura ainsi lieu. Cette conférence à Antananarivo sera suivie d’une reconnaissance sur site les 24 et 25 Février. Des délégations d’Europe, Turquie et Asie et des opérateurs nationaux ont déjà confirmé leur participation, si d’autres investisseurs étrangers mais également locaux grossiront la liste. Ils pourront s’engager quant à leur participation à ce projet. Pour l’heure, le budget estimatif est à plus de 2 milliards USD mais l’étude de faisabilité technique et financière du hub permettra de déterminer le budget requis. Un calendrier devra être décidé au cours de cette conférence internationale. Une étude d’impact environnemental et social sera également réalisée.

C.R

Imprimer Imprimer