Manifestation à Ankatso : Explosion de 3 cocktails Molotov

Manifestation à Ankatso : Explosion de 3 cocktails Molotov

Une voiture des manifestants a été la cible. Trois cocktails Molotov ont été lancés pendant la manifestation à Ankatso. Heureusement, les lanceurs ont manqué leur cible. Aucun blessé ni dégât matériel n’a été constaté.

Un affrontement a été évité de justesse à Ankatso hier. Lors de la descente des députés pour le changement à l’université d’Antananarivo, quelques étudiants se trouvant dans l’enceinte de l’université ont jeté des pierres aux personnes qui se sont attroupées devant le terminus du Bus à Ankatso. Ces jets de pierres ont crée la panique pendant un court instant. Des courses poursuites ont eu lieu sur l’escalier menant dans l’enceinte de l’université. Quelques étudiants ont été appréhendés et accusés par les manifestants d’être à l’origine de ces jets de pierres. Les choses se sont calmées quelques minutes après. Mais soudain, des étudiants ont couru dans tout le sens après que trois explosions se sont retenties. D’après les explications des députés et des personnes présentes, trois cocktails Molotov ont explosé dans l’enceinte de l’université mais sans faire de dégâts.
Après ces petits incidents, les députés et les étudiants ont pu quitter calmement l’enceinte de l’université et ont rejoint la Haute Cour Constitutionnelle. Les députés ont fait un sit-in devant cette juridiction. Le président de la HCC, est sorti avant l’arrivée des manifestants qui ont fait pression devant la HCC, pour que cette cour prenne une décision au plus vite concernant la requête à la fin de déchéance du Président de la République.
La manifestation a continué au parvis de l’hôtel de ville de la Commune Urbaine d’Antananarivo. Les discours des députés n’ont pas changé. Ils continuent d’appeler à la démission de Hery Rajaonarimampianina et à la dissolution du gouvernement en place. Selon ces parlementaires pour le changement, la manifestation va continuer ce jour et sera plus intense.

Velo Ghislain

Imprimer Imprimer

Ce contenu a été publié dans Ma-LAZA. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.