MEEH : Descente sur le site de la Jirama Soanierana

La JIRAMA a beaucoup fait parler d’elle depuis ces derniers temps. En bien, en mal, c’est selon. Quoi qu’il en soit, les maux de la JIRAMA continuent de s’étaler au grand jour. Réactions du ministre de tutelle.

Vonjy Andriamanga, Ministre de l’Energie, de l’Eau et des Hydrocarbures (MEEH) a effectué une visite sur le site de la Jirama de Soanierana, hier pour constater de visu le déroulement des activités opérationnelles au sein de la Jirama, société d’Etat, pilier des secteurs Energie et Eau à Madagascar. Ce fut une occasion pour le ministre de tutelle d’échanger avec les employés sur le fonctionnement général de l’entreprise et les contraintes terrain des employés dans l’accomplissement de leur travail quotidien. Il a encouragé les employés à faire de leur mieux tout en leur rappelant qu’il leur revient de travailler comme il se doit pour améliorer la performance de la société.

Réactions à la grève

Evoquant la tentative de grève menée par certains syndicats au sein de la Jirama, le ministre a indiqué avoir appelé à une table-ronde, à deux reprises, la Direction Générale et les syndicats, toutefois une partie de ces derniers n’a pas répondu présente. Le Ministre entend maintenir la médiation dans cette affaire. Il a, cependant, souligné que la rencontre avec les syndicats n’est pas l’objet de sa visite à Soanierana. «Il est du droit des travailleurs de faire la grève, mais ce n’est pas le bon moment. Nous tous, la Jirama, l’Etat, les Fournisseurs et les Clients, devons travailler ensemble pour redresser la Jirama», appelle le Ministre Vonjy Andriamanga.

Eradiquer le délestage économique

Sur le côté technique, le Ministre de l’Energie, de l’Eau et des Hydrocarbures a soulevé que grâce aux efforts de tous, Antananarivo est désormais à l’abri du délestage économique. Les coupures qui se produisent sont dues à des pannes techniques mais non plus à l’insuffisance de carburant, le stock de carburant étant renforcé. Dans les Régions, l’élaboration d’une stratégie, certes provisoire pour éradiquer le délestage économique est en cours. A terme, la solution réside dans la construction de centrales fonctionnant aux sources d’énergies renouvelables. Le Ministre Vonjy Andriamanga n’a pas manqué de rappeler la révision en cours des contrats avec les fournisseurs d’énergie et de groupes de la Jirama.
A noter que cette visite à Sonierana a été une occasion pour le Ministre de manifester son engagement sans faille à accompagner cette société d’Etat en plein redressement.

Recueillis par C.R

Imprimer Imprimer

Ce contenu a été publié dans Ma-LAZA. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.