MENETP : Revalorisation du métier d’enseignant

Le nouveau ministre de l’Education, Josoa Iarintsambatra Rijasoa s’est fixé comme leitmotiv la lutte contre la corruption ainsi que la revalorisation du métier d’enseignant. Ces 2 principaux points ont entre autres été soulignés dans son allocution de passation de service avec son prédécesseur, Marie Thérèse Volahaingo hier, dans les locaux du MENETP, à Anosy. Josoa Iarintsambatra Rijasoa entend mettre un terme à ce fléau qui mine le secteur de l’éducation. La nouvelle ministre s’est ainsi insurgé contre le népotisme ainsi que cette mauvaise pratique qui consiste à accorder des faveurs spéciales à une personne en particulier, prônant l’égalité de chance et l’ascension sociale aux personnels enseignants. Josoa Iarintsambatra Rijasoa met également un point d’honneur à la revalorisation du métier ainsi qu’au statut des enseignants, en étant conscient qu’ils occupent une place prépondérante au sein de la société car constituent le garant du développement. L’amélioration de leur condition de vie figure par la même occasion dans son programme. En conrtpartie, elle a exhorté le personnel enseignant à concéder des efforts conséquents en faveur de nos progénitures qui constituent les citoyens de demain.
Le mode opératoire édicté par le nouveau patron de l’Education repose sur certaines valeurs, à savoir le juste, la transparence, résultat qualitatif.
Josoa Iarintsambatra Rijasoa a d’emblée manifesté sa volonté de redorer le secteur et s’engage à apporter sa contribution à l’amélioration de la qualité de l’éducation ainsi que l’augmentation du taux de scolarisation.

L.R

Imprimer Imprimer

Ce contenu a été publié dans Ma-LAZA. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.