Norbert Ratsirahonana : «Il faut mettre en pratique la réconciliation nationale»

Un temps, des personnalités se sont mises d’accord pour la réconciliation et dans un autre temps d’après, ils se rebiffent. Et il n’y a que des paroles en l’air.Pourquoi nous Malgaches n’avons pas cette volonté de mettre en pratique la réconciliation…

Invité d’honneur d’une association lors d’une cérémonie de présentation de vœux de nouvel an samedi dernier, le président national du parti AVI et ancien chef d’Etat, Norbert Ratsirahonana a lancé un petit mot sur la réconciliation nationale lors d’un message adressé aux membres de l’association. Selon ce politicien, il est temps de mettre en pratique la réconciliation nationale. Selon son constat en effet, il n’y a que des paroles en ce qui concerne la réconciliation proprement, l’on attend toujours les actes.
«Un temps, des personnalités se sont mises d’accord pour la réconciliation et dans un autre temps d’après, ils se rebiffent. Et il n’y a que des paroles en l’air», a-t-il lancé. «Pourquoi nous Malgaches n’avons pas cette volonté de mettre en pratique la réconciliation nationale et de collaborer ensemble», se demande-t-il. Norbert Lala Ratsirahonana, quant à lui, se dit toujours prêt a apporter sa contribution dans la mise en pratique de la réconciliation nationale.
Le conseil du fampihavanana malagasy (CFM), organe constitutionnel chargé de mettre en pratique la réconciliation nationale travaille déjà d’arrache pied pour aboutir à cet objectif. Il y a une dizaine de jours, le CFM a présenté un bilan de ses réalisations. Selon ce Conseil, des pas ont été déjà franchi dans la réconciliation nationale. Toutefois, force est de constater que l’opinion publique n’est pas du tout de cet avis. Sur les réseaux sociaux, les internautes fustigent le CFM et le qualifie de budgétivore. Bon nombre d’avis publiés sur les réseaux sociaux appellent même à la dissolution de cet organe constitutionnel. Le probable référendum constitutionnel qui devrait se tenir cette année nous en dira plus quant à cette décision.

Velo Ghislain

Imprimer Imprimer

Ce contenu a été publié dans Ma-LAZA. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.