Parlementaires pro – régime : Non à la déchéance du Président de la République

Parlementaires pro – régime : Non à la déchéance du Président de la République

Les parlementaires pro-régime affirment qu’une qolution extraconstitutionnelle n’a jamais résolu les problèmes dans le pays. Ces parlementaires ont déclaré qu’ils s’opposent à la déchéance du Président de la République.

Après presque un mois de crise politique, les parlementaires pro-régime sont sortis officiellement de leur silence hier. Les députés et sénateurs pro-régime tous partis politique confondus, ont déclaré hier à la cafétéria de l’assemblée nationale à Tsimbazaza qu’ils s’opposent à la déchéance du Président de la République et à la mise en place d’une nouvelle transition. Une solution extraconstitutionnelle n’a jamais résolu les problèmes politiques dans le pays, ont-ils soutenu. Liahosoa Malement, le rapporteur général de l’assemblée nationale a lu la déclaration de ces parlementaires.
Les députés et sénateurs pro-régimes ont appelé au respect strict de la Constitution. Ils soutiennent que seule une élection peut garantir la stabilité dans le pays. Un dialogue entre toutes les parties prenantes, civiles ou militaires est la seule solution de résoudre cette crise selon les députés pro-régimes.
Les parlements pro-régime dénoncent les agissements des manifestants de faire pression sur la Haute Cour Constitutionnelle ainsi que sur la Commission Electorale Nationale Indépendante. Ils appellent au respect des séparations de pouvoirs entre toutes les institutions et également respecter leurs indépendances.
Les députés et sénateurs pro-régimes appellent à l’apaisement et à la prise de conscience de tous. Et ils ont réaffirmé leur soutien infaillible au président de la République Hery Rajaonarimampianina.

Velo Ghislain

Imprimer Imprimer

Ce contenu a été publié dans Ma-LAZA. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.