La détente au rendez-vous

Clap de fin pour l’examen du baccalauréat. Beaucoup de candidats avaient assisté à différents spectacles organisés pour eux, dont le fameux «Manala azy vita bacc». Une étape a été franchie pour nos futurs bacheliers. Les résultats seront connus d’ici trois semaines, d’ici là, place aux grandes vacances. En cette période, Toamasina et Mahajanga restent encore les destinations favorites des vacanciers malgaches.
Le tourisme intérieur a sa place dans le développement d’un pays. Et Madagascar n’échappe pas à cette règle. Il ne faut toujours pas attendre les touristes étrangers pour faire redécoller le développement des nos Régions. A nous de valoriser nos patrimoines, nos sites touristiques et nos sites balnéaires pour qu’ensuite, les étrangers puissent connaître, à leur tour, que Madagascar a beaucoup à offrir en matière de tourisme.
Et pour cela, on n’invente pas si l’on dit que Madagascar a été bénie par le bon Dieu, avec une nature hors pair et des végétations luxuriantes. Mais combien de Malgaches ont déjà vu ou connaissent l’existence de ces merveilles. Il est donc important de faire découvrir cette beauté, avant tout, au peuple malgache, pour qu’il prenne conscience de sa valeur.
Il est donc plus qu’impérative de régulariser le secteur : Mettre aux normes les hôtels et les restaurants et respecter les frais de transport, car en période de vacances comme celle-là, presque toutes les coopératives de transport en profitent pour augmenter les leurs. Comment voulez-vous inciter les Malgaches dans ces conditions ?
Il faut toujours mettre en tête que les clients sont rois, qu’ils soient malgaches ou étrangers. Si cette règle est respectée, le tourisme intérieur connaîtra un élan sans égal. Alors qu’est-ce que vous attendez ? -Allez découvrir de nouveaux horizons que vous ne connaissez pas encore, un peu partout à Madagascar. Rendre dans un endroit nouvel et connaître une nouvelle culture seront une aventure pleine de sensation.

Imprimer Imprimer