PRA : Promouvoir la production agricole

Le projet d’appui à la mise en œuvre de la Politique Régionale Agricole (PRA) de la SADC est lancé officiellement à Madagascar jeudi dernier à l’hôtel Panorama Andrainarivo.
L’amélioration de l’accès aux marchés par la mise en œuvre de stratégies de lutte contre les parasites et les maladies des plantes et des animaux au niveau régional, l’amélioration de l’information sur la production agricole, la durabilité et la compétitivité pour une prise de décision fondée sur des faits avérés et la facilitation de la mise en œuvre de certaines composantes de la Stratégie Régionale de Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle dans les États Membres de la SADC sont les points focaux du projet. Le projet d’appui à la mise en œuvre de la PRA durera 3 ans. Afin de marquer le lancement du projet, un atelier de travail a été organisé par la FAO et le MAEP les 20 et 21 novembre.
Ainsi, le système de gestion de l’information agricole (AIMS) de la SADC sera renforcé, notamment au niveau de la base de données qui sera alimentée par les 16 pays membres de la SADC dont Madagascar à travers le Ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche. En ce qui concerne la lutte contre les parasites, pour l’agriculture, cinq parasites et maladies des cultures sont particulièrement ciblés dont Tuta absoluta qui attaque notamment la tomate; la chenille légionnaire d’automne ravageurs du maïs, la mouche des fruits ; les maladies mortelles nécrotiques du maïs ; et la fusariose des bananiers.
Par ailleurs, pour ce qui est des animaux d’élevage, les trois maladies animales transfrontalières visées sont la fièvre aphteuse, la peste des petits ruminants et l’influenza aviaire hautement pathogène.

Narindra R.

Imprimer Imprimer

Ce contenu a été publié dans Ma-LAZA. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.