Prime de 65.000 Ariary : Le MENETP donne sa version

« Le panier garni d’une valeur de 65 000 Ariary a été essentiellement destiné aux employés des 114 Circonscriptions Scolaires (Cisco), les enseignants n’en figuraient pas dans la liste des principaux bénéficiaires », a-t-on appris d’un bref entretien avec une personnalité proche du Ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et professionnel (MENETP) hier. En d’autres termes, la Présidence de la République n’a pas alloué suffisamment de budget au profit du MENETP afin de permettre à l’ensemble de ses employés de profiter des fêtes de fin d’année. Selon les estimations de notre interlocuteur, quelque 180 000 employés sont recensés au sein du MENETP. En outre, distribuer un panier garni à chaque employé requerrait un budget estimé à 11 milliards d’Ariary, ce qui n’est pas évident à trouver.
Cependant, les Cisco ayant bénéficié de leur quota, le reste du budget mis à la disposition du ministère de tutelle a été mis au profit des enseignants à l’initiative du ministre Marie Thérèse Volahaingo et ce, dans un élan de bonté et de générosité. L’initiative a été visiblement bien appréhendée dans certaines Régions, pour ne citer que Sofia, Diana et Sava, si d’autres l’ont mal prise. Notre responsable a également déploré la mauvaise organisation dans la gestion du budget alloué, converti en panier garni pour certains et en argent liquide pour d’autres, laquelle aurait divisé l’opinion. A ce jour, d’autres établissements ministériels n’ont toujours pas perçu leur quota.
Il ressort du Conseil des ministres d’hier, que l’Inspection Générale de l’Etat a été saisie pour enquête autour de la distribution controversée de « panier garni » au sein du MENETP.

L.R

Imprimer Imprimer

Ce contenu a été publié dans Ma-LAZA. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.