Santé : 47 Districts foyers de la peste et à risque

La saison pesteuse s’étale du mois d’août au mois d’avril. Madagascar avait mené, l’an passé, une grande mobilisation dans la lutte contre cette épidémie. La maladie n’est pas pour autant entièrement éradiquée. A preuve…

A Madagascar, 47 Districts sont considérés comme foyers de la peste et à risques. La période pesteuse s’étale en effet du mois d’août au mois d’avril dans la Grande Ile. Depuis le début de ce mois, neuf cas suspects sont relevés dans les Districts d’Arivonimamo et de Faratsiho.
Les foyers de la peste nécessitent une prise en main particulière en termes de prévention. Notons que ces Districts sus-nommés sont touchés chaque année. Comme l’année dernière, les Districts de Manandriana, Tsiroano-mandidy, Ambositra, Midongy Atsimo, Ambalavao, Befotaka, Ambatofinandrahana, Miarinarivo, Anjozorobe, Faratsiho, Manjakandriana, Moramanga, Ankazobe, Arivonimamo, Betafo et Mandoto demeurent des foyers actifs de la peste à Madagascar.
Selon les explications du ministre de la Santé Publique, le Pr Julio Rakotonirina, la maladie la peste est généralement causée par l’insalubrité. La préservation de la propreté et de l’hygiène s’avère donc une nécessité absolue pour éviter toute infection. A part l’insalubrité, la pratique des feux de brousse fait partie des causes et accélère les déplacements des rats porteurs de la bactérie Yersinia pestis qui se transmet par des piqûres de puces à l’homme. Il est temps que chacun prenne conscience de la santé publique et d’arrêter toutes ces pratique afin d’éviter une nouvelle épidémie de peste.

jemimaR

Imprimer Imprimer

Ce contenu a été publié dans Ma-LAZA. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.