Santé : Plus de 100 enfants atteints d’hémophilie

77

A Madagascar, plus de 100 enfants ont été diagnostiqués de l’hémophilie et suivent en ce moment un traitement médical en ce sens. En général, 2500 personnes pourraient être atteintes de cette maladie, soit 1 enfant sur 500.000.
L’Association pour le Bien-être des Hémophiles de Madagascar (ABEHM) regroupe actuellement plus de 200 personnes, hémophiles et familles des hémophiles. Comme chaque année, l’ABEHM organise une journée de don de sang. Ainsi, samedi dernier, les proches, familles et amis des hémophiles de l’Association ABEHM ont fait don de sang au Centre national de Transfusion sanguine, de l’hôpital CHU JRA. Cette action vise l’approvisionnement en sang à l’hôpital ainsi que l’aide aux personnes souffrantes de cette maladie. «Un hémophile pourrait avoir besoin de 5 poches de sang en deux jours en cas d’accident », a fait savoir Dr Stephania Niry Manantsoa, médecin traitant des hémophiles.
L’hémophilie est un trouble de coagulation. Le type d’hémophilie le plus commun s’appelle hémophilie A. Le sang d’une personne qui en est atteinte ne contient pas assez de facteur de coagulation VIII (facteur huit). Or, il en existe un autre type qu’est l’hémophilie B qui est moins commun. Dans ce cas, le sang de la personne affectée ne contient pas assez de facteur de coagulation IX (facteur neuf). Grâce aux appuis de la Fédération Mondiale de l’Hémophilie, le traitement de l’hémophilie est désormais gratuit à Madagascar.
Outre le traitement, les hémophiles, leur famille et leurs entourages devront savoir ce qu’il faut et ce qu’il ne faut pas faire, face à cette maladie. Chaque année, L’ABEHM organise un voyage des hémophiles et de leur famille à Antsirabe. Ce voyage, appelé «camp des hémophiles », dure deux jours et consiste à rappeler de manière suffisante aux malades et à leurs entourages, leurs devoirs. En outre, une cure à l’eau thermale d’Antsirabe s’avère nécessaire aux malades.
L’association ne dispose pas encore de moyens d’assurer ce voyage. Par conséquent, les malades et leur famille se débrouillent eux-mêmes pour leurs frais de déplacement, de séjour et d’autres. De ce fait, l’Association fait appel aux bienfaiteurs à apporter leurs aides et appuis à ces personnes souffrant de cette maladie. Les numéros 034 14 202 15 et 033 92 401 75 en sont disponibles.

Jemima R

Imprimer Imprimer