Service neuro-chirurgie : Retour à la normale

Les patients pris en charge au sein du service Neuro-Chirurgie évacués dans d’autres services lors de l’incendie qui s’est déclenché mercredi dernier vers 20 h ont regagné leur chambre depuis hier vers l’après-midi. Telle a été l’information fournie par le service de communication de l’hôpital HJRA. Selon les informations recueillies, cet incendie a été causé par la vétusté des infrastructures et des installations, ce qui a provoqué un court-circuit au niveau d’un frigo de ce service et qui à son tour aurait occasionné les flammes. Frigo, poste télévision ainsi que le vestiaire des infirmiers ont été touchés par cet incendie. Toutefois, aucun dommage matériel majeur n’a été relevé. Cet incendie a causé la panique chez les patients et le personnel de l’hôpital, ce qui explique cette évacuation. Les sapeurs pompiers comme les bouches d’incendie ont beaucoup aidé pour ce qui était de maitriser le feu.
Alexandre Ratolojanaharimanana, Chef de service de communication de l’hôpital HJRA, a souligné qu’aucun blessé n’est à déplorer, il y a eu plus de peur que de mal.

Bousculade à Mahamasina

Le Chef de service de Communication de l’hôpital HJRA a noté que 4 des 47 blessés dus à la bousculade à Mahamasina dimanche dernier avant le match éliminatoire de la CAN 2019 opposant les Barea de Madagascar aux Lions de la Terranga du Sénégal, suivent encore leurs traitements à l’hôpital HJRA. 2 d’entre eux sont au service neuro-chirurgie, un au service viscéral et le dernier au service thoracique ; les autres ont pu sortir après avoir reçu les soins appropriés.

Jemima R

Imprimer Imprimer

Ce contenu a été publié dans Ma-LAZA. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.