Telma – Mesupres : Main dans la main pour améliorer l’éducation numérique

iRenala interconnecte les universités et les instituts supérieurs de Madagascar depuis quelques années. Le premier protocole d’accord pour lancer les universités numériques à Madagascar a été lancé en 2011. Ce réseau d’interconnexion a officiellement été baptisé iRenala en 2012. Hier, un protocole d’accord visant à améliorer l’éducation numérique à Madagascar a été signé au NOC Telma Analakely entre le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique et Telma, opérateur n°1 à Madagascar.
Ce protocole a permis l’augmentation des capacités d’IRenala dans tout le pays et l’installation des zones Wifi dans les universités et institutions de Madagascar. «Le débit passe la barre de 1 Giga à partir de ce jour (ndlr hier)» a précisé Patrick Pisal Hamida, administrateur directeur général de Telma. Selon ses dires, l’objectif est de réduire la facture numérique et donner la même chance de réussite aux étudiants. iRenala garantit en effet un système éducatif pour tous et valorise l’enseignement supérieur en province grâce à une meilleure capacité dans les formations en distance. iRenala promeut également l’excellence dans les recherche grâce à un réseau universitaire plus performant et plus stable fourni par Telma.
Opérateur Malagasy engagé pour le développement de chaque Malagasy, Telma apporte le meilleur de sa technologie pour servir le développement numérique de l’Enseignement Supérieur et la Recherche Scientifique Malagasy. Une cause qui s’inscrit d’ailleurs dans l’engagement N°5 de la vision stratégique IEM pour le développement inclusif et rapide de Madagascar : l’Éducation de qualité pour tous.
Le Pr Rejo Fienena Félicitée, Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique n’a pas manqué de mettre en exergue l’importance de cet outil pour la mise à niveau de la digitalisation du système LMD. Dans se système, près de 30% des études sont constitués par cours dispensés par les enseignants et 70% sont constitués par des travaux de recherche réalisés par les universitaires eux-mêmes. Elle espère également que ces derniers pourront utiliser cet outil à bon escient.

Santé, sécurité

Cette même expérience peut-être dupliquées dans les domaines de la santé et de la sécurité notamment par la mise en place des services de santé de qualité accessibles à tous, l’interconnexion de tous les hôpitaux afin de garantir une qualité de soin optimale pour chaque Malagasy où qu’il soit, à travers le pays. Les nouvelles technologies permettront des consultations et des interventions à distance par exemple. Il en est de même de la mise en place d’infrastructures performantes et suffisantes pour garantir la paix et la sécurité dans le pays notamment le projet de drones pour assurer la sécurité en campagne et le tracking des zébus. La cérémonie d’hier a d’ailleurs été rehaussée de la présence du Ministre de la Santé Publique et du Secrétaire d’Etat chargé de la Gendarmerie auprès du Ministère de la Défense Nationale.
Les investissements constants de Telma dans de nouvelles infrastructures pour faire de Madagascar le hub incontestable de l’Océan Indien et pour faire de chaque Malagasy un citoyen du monde digital, traduisent la volonté du Groupe Axian et sa filiale Telma à accompagner l’Etat dans l’atteinte des objectifs de développement fixés.

C.R

Imprimer Imprimer

Ce contenu a été publié dans Ma-LAZA. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.