Jeudi 26 Avril 2018

Edition du 25 Avril 2018

Aéroport de Mahé : Un Malgache arrêté avec 1kg d’héroïne d’un milliard d’ariary

Madagascar serait-elle réellement une plaque tournante des trafics de stupéfiants ? Des cas récents avaient eu lieu à l’aéroport de l’île Maurice où des ressortissants malgaches avaient été appréhendés pour trafic de drogues dures. Cette fois, ce fut aux Seychelles.

Près d’un kilo d’héroïne, estimé à 1 milliard d’Ariary, a été saisi par les agents du Bureau de Lutte contre les Stupéfiants (ANB) ainsi que de la Douane de l’aéroport de Pointe-Larue, Mahé Seychelles, sur un passager malgache débarquant d’un vol d’Air Seychelles, en provenance de Madagascar.
Cette marchandise a été découverte dans les baga­ges de ce ressortissant malgache, de 47 ans, au moment de la fouille réglementaire. Son attitude quelque peu furtive aurait certainement attiré l’attention des agents, qui ont immédiatement entrepris cette fouille plus poussée. L’hom­me a tout de suite été appréhendé. Les premiers éléments de l’enquête ont permis d’apprendre que cette marchandise prohibée était destinée à être commercialisée en Europe. A la suite de son interrogatoire, l’homme, qualifié de « passeur », serait placé en garde-à-vue pendant 14 jours en attendant de retrouver ses complices et commanditaires. Au terme de ces investigations policières, il devra être déféré au parquet de Mahé, Seychelles où le dossier serait instruit par les juges locaux.
Les observateurs se demandaient sans doute d’où provenaient de si importantes quantités d’héroïne ? Depuis ces derniers temps, Madagascar est connue pour être une plaque tournante des trafics de stupéfiants. Les colonnes de journaux relataient des saisies de cocaïne ou d’héroïne sur des passagers malgaches débarquant à Maurice, entre autres. Cette fois, ce fut la première fois qu’une telle saisie s’est produite aux Seychelles et dont le passeur est un ressortissant malgache. Toutefois, d’après nos sources, ce ressortissant malgache est le troisième passager, après un ressortissant kenyan et un autre mozambicain, à avoir été surpris aux Seychelles avec des stupéfiants dans ses bagages.

TR.

Imprimer Imprimer

 

Point de vue : A quel camp appartiennent les manifestants ?

A quel camp appartiennent réellement les manifestants qui investissent la place du 13 Mai ? L’alliance contre-nature qui s’est matérialisée entre Marc Ravalomanana et Andry Rajoelina a fait ses preuves. Les meneurs de grève se positionnent, chacun dans son propre camp. Le populisme de l’ancien président de la Transition n’est pas du tout partagé avec le camp de l’ancien Chef d’Etat qu’il a renversé 9 ans plus tôt. Pire, lorsqu’un député du TIM scande la victoire car son parti a réussi à investir la Place du 13 Mai samedi dernier, son homologue du MAPAR lui a rappelé d’éviter ce genre de propos.
Dans les réseaux sociaux, les critiques fusent de partout. Non seulement certains blogueurs dénoncent le coup d’Etat qui est en train d’être effectif, mais ils dénoncent également le traitement inégal accordé aux partisans respectifs de ces deux camps. Ces derniers sont connus pour s’être constitués en bloc d’opposants au régime, tout en demeurant protagonistes de toujours. Mais à quel camp appartiennent réellement ces manifestants ? Est-ce la stratégie Ravalomanana ou celle Rajoelina qui a permis l’entrée sur le parvis de l’Hôtel de Ville ? Quoi qu’il en soit, Marc Ravalomanana est le conseiller du Maire qui n’est autre que son épouse. Il aurait facilité l’entrée des manifestants dans l’enceinte de l’Hôtel de Ville. L’ancien président de la Transition, pour sa part, lui aussi, avait mobilisé sa troupe pour investir la place du 13 Mai samedi dernier.
Maintenant, il faut savoir de quel côté basculera cette alliance contre-nature. La rancune se lit, désormais, sur les lèvres des partisans de ces deux camps. Si l’un des deux camps est favorable au dialogue, l’autre annonce son refus catégorique. Deux styles, deux visions différentes, mais réunis autour de la mise en œuvre d’une stratégie de… coup d’Etat.

Imprimer Imprimer

 

Decaissement de 8 milliards d’Ariary au MID : Démenti du Directeur Administratif et Financier

L’administration est souvent le théâtre de détournements de deniers publics ou de fonds quelconque. Les faits font jaser. Il en est ainsi de la présumée disparition d’une somme faramineuse de la demeure du Premier ministre.

Le responsable financier du ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation a démenti catégoriquement hier le décaissement d’une somme de 8 milliards d’Ariary du compte du ministère. lire la suite…

Chaînes de valeurs agricoles : Accord signé entre Madagascar, la Chine et la FAO

En marge des affaires politiques, le volet Economie, suit son bonhomme de chemin. Un nouvel accord a été signé entre le MPAE, la République de Chine et la FAO.

Un mémorandum d’entente entre le ministère auprès de la Présidence en charge de l’Agriculture et de l’Elevage et le Ministère de l’Agriculture et des Affaires Rurales de la République Populaire de Chine, ainsi que le FAO a été signé lundi dernier. lire la suite…

Anosy : Les manifestants du 13 Mai descendront au Tribunal

Après les deux journées consacrées aux hommages aux personnes tuées samedi dernier, les manifestations des «députés du changement» vont se durcir à partir de ce jour. Selon le programme communiqué par les députés Hanitra Razafimanantsoa et Christine Razanamahasoa, hier sur le parvis de l’Hôtel de ville, les 73 députés vont déposer une plainte pour meurtre auprès du tribunal de première instance d’Anosy. Ces parlementaires ont en effet martelé que les auteurs de cette tuerie devront payer. lire la suite…

DGPN : La déclaration du Syndicat des Inspecteurs n’engage pas la Police

Les récents événements qu se sont produits à Antananarivo ont apparemment déclenché des réactions de partout. Le Syndicat des Inspecteurs de la Police Nationale a fait, lui aussi, une déclaration en ce sens.

Le corps de la police nationale est-il miné par une divergence ? Pas plus tard qu’hier, le syndicat du corps des inspecteurs de police, des brigadiers et agents de police, fraîchement constitué, a fait une déclaration sur une chaine privée locale. lire la suite…

Electricité : Tarif intermédiaire à 236 Ar le Kwh

La décision tant attendue tombe enfin. Le tarif de consommation d’électricité de la JIRAMA fait l’objet de réajustement. Le coût de l’électricité sera revu à la baisse. De même, la JIRAMA poursuit sa réforme au profit de ses abonnés.

“Afin d’alléger les charges des abonnés de la JIRAMA, et après validation de l’Office de Régulation de électricité ou ORE, le nouveau tarif d’électricité destiné aux abonnés ayant souscrit pour la tranche tarifaire 16 et dont la consommation n’excède par les 130 Kw, entre en vigueur à partir de ce mois d’avril, lire la suite…

Formation de jeunes blogueurs : 70 Lycéens bénéficiaires

Dans le cadre du programme «La Voix des jeunes», destiné aux jeunes de 14 à 24 ans inscrits dans les CEG, et lycées publics de Madagascar, 70 lycéens bénéficieront d’une formation en blogging durant les trois semaines à venir dans sept lycées de Madagascar (Antananarivo, Ambatolampy, Manakara et Ihosy). Dont les 52 jeunes blogueurs des lycéens de LMA Ampfiloha, lycée Rabearivelo, lire la suite…

KMF / CNOE : Appel au dialogue

Face au risque d’une nouvelle crise, dû à la conjoncture actuelle dans le pays, le KMF/CNOE lance un appel à tous les acteurs politiques à faire preuve de patriotisme. Lors d’une rencontre avec la presse hier, les responsables nationaux du KMF/CNOE ont invité tous les responsables étatiques à mettre en œuvre tous les engagements et déclarations qu’ils ont faits en vue de solutions à cette situation. lire la suite…

Adduction d’eau : La MDF dote Ankazomanitra Betafo d’eau potable

Près d’un millier de villageois dont les 110 élèves de l’Ecole Primaire Publique (EPP) du village d’Ankazomanitra, de la Commune rurale de Betafo, région Vakinankaratra, ont aujourd’hui accès à de l’eau potable après des années de précarité. Sur une contribution financière de 36 millions d’Ariary d’un de ses proches partenaires britanniques, l’Ong Madagascar Development Fund (MDF) a construit et installé un réseau performant d’adduction d’eau potable dans ce village rural de la Région Vakinankaratra. lire la suite…