Toavina Ralambomahay : Favorable à des ministres issus des élus

La formation du nouveau gouvernement retient l’attention du peuple malgache. Après la nomination du Premier ministre Christian Ntsay vendredi dernier, celle des membres du gouvernement devra intervenir dans les jours qui viennent. Pour Toavina Ralambomahay, observateur de la vie politique nationale, les futurs membres du gouvernement devront être des personnages élus, que ce soit des députés, des élus des collectivités territoriales décentralisées ou des sénateurs.
Ces personnes ont déjà fait leur preuve par les urnes et bénéficient de la légitimité. Elles devront faire leur preuve au sein de l’Exécutif afin de soutenir les efforts du Président dans sa politique de développement», a expliqué Toavina Ralambomahay.
De l’avis de Toavina Ralambomahay, cette pratique de nommer des élus au poste de ministres se fait dans les pays développés et démocratiques. Il a cité l’exemple de la Grande-Bretagne et même de quelques ministres en France.
L’accession des parlementaires dans ce 3ème gouvernement Ntsay n’est pas improbable. Lors de la prise de fonctions du président de l’Assemblée Nationale Christine Razanamahasoa, elle a déjà évoqué et a demandé à l’Exécutif que des députés soient parmi les futurs membres du gouvernement. Et vendredi dernier, les députés natifs du Nord et l’association des natifs du Nord ont également demandé à ce qu’au moins 4 des leurs soient nommés dans le nouveau gouvernement.

Velo Ghislain

Imprimer Imprimer

Ce contenu a été publié dans Ma-LAZA. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.