Lutte contre la surpopulation carcérale : Des dispositions adoptées par le ministère

La dépopularisation carcérale est maintenant l’un des objectifs du ministère de la Justice. Dans cette optique, le ministère entame des audiences foraines que ce soit en matière correctionnelle ou criminelle. L’Etat a déjà évoqué de débloquer des fonds allant dans ce sens, d’après le ministre de la justice. Des audiences foraines se tiendront, par conséquent, dans les Districts. Il y a en effet dans les maisons carcérales de nombreux prévenus qui n’ont toujours pas été jugés et ces audiences foraines, selon les explications du ministre, pourront aider à dépopulariser nos maisons carcérales.
Seconde mesure, évoquée par le ministre, l’octroi de liberté conditionnelle en faveur de ceux qui ont déjà accompli la majeure partie de leurs peines. Cette disposition sera, cependant, examinée en profondeur afin d’éviter d’autres problèmes, a soutenu le ministre.
La troisième mesure est en rapport à la récente déclaration de grâce présidentielle. Il s’agit en effet d’une prérogative du Président de la République, conformément aux dispositions constitutionnelles.
La construction de nouveaux établissements carcéraux fait également partie des dispositions annoncées par le ministre.

Velo Ghislain

 

Imprimer Imprimer

Ce contenu a été publié dans Ma-LAZA. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.