Municipales : Les noms de Ravalomanana et Rakotondrazafy circulent…

Après les Législatives, place à présent aux communales et municipales. D’emblée, les jeux sont lancés. Les pré-campagnes sont avancées et les supputations et autres pronostics vont bon train. Mais ce qui retient surtout l’attention des observateurs, c’est celui ou celle qui prétendra aux fonctions de maire de la CUA…

Les futurs candidats aux prochaines municipales attendent l’adoption du décret de convocation des électeurs. La Commission électorale nationale indépendante avait en effet proposé la date du 27 octobre prochain pour les municipales et les communales. Le gouvernement devra ainsi adopter ce décret au plus tard le 28 Juillet prochain soit dans une semaine. Les dispositions légales imposent en effet, 90 jours au gouvernement pour prendre le décret de convocation des électeurs.
Le nouveau gouvernement devra être mis en place avant cette date pour pouvoir adopter ce décret. En effet, le gouvernement Ntsay II a déjà démissionné et n’assure plus que les taches journalières. L’adoption de ce décret devra attendre les nouveaux membres du gouvernement Ntsay III.
Pour ces municipales, les enjeux sont de taille, surtout pour la Commune Urbaine d’Antananarivo. Des candidats se sont déjà déclarés. Toutefois, les deux principaux rivaux politiques, à savoir, le TIM et le TGV, gardent encore secrète l’identité de leurs poulains. Le nom de Marc Ravalomanana a été avancé par ses partisans pour succéder à Lalao Ravalomanana dans la Commune urbaine d’Antananarivo. Mais de source près du parti de cet ancien président de la République, le bureau politique n’a pas encore décidé du candidat TIM d’Antananarivo.
Dans le camp du TGV, quelques noms circulent également. Les Lalatiana Rakotondrazafy, Rinah Rakotomanga, et l’actuel conseiller municipal de la Commune urbaine d’Antananarivo sont parmi les plus cités.
Les noms des deux favoris à ces élections dans la Commune urbaine d’Antananarivo seront sans doute connus dans les 15 jours qui viennent.

Velo Ghislain

Imprimer Imprimer

Ce contenu a été publié dans Ma-LAZA. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.