Santé : Séances de partage sur le genre yersinia du monde entier

Des projets scientifiques relatif au genre yersinia sont présentés lors du 13ème congrès du symposium yersinia international qui a débuté hier et se poursuivra jusqu’au 19 septembre prochain à l’hôtel Carlton Anosy.
Ce 13ème congrès est la première conférence organisée dans la région Afrique. Elle est co-organisée par l’Institut Pasteur de Madagascar et le Ministère de la Santé Publique malgache en partenariat avec l’organisation mondiale de la santé (OMS). Le but de cet atelier est de partager des connaissances sur divers sujets de recherches notamment sur la bactériologie, l’épidémiologie, les infections et l’immunité, l’évolution, la surveillance et le contrôle des maladies ainsi que le traitement de la peste. «Des travaux de recherches vont être exposés durant ce congrès et 24 pays autres que Madagascar participent à cet atelier de partage», a signifié Jean de Dieu Marie Rakotomanga, Directeur général de l’Institut national de la santé publique du Ministère de la Santé Publique. Cette conférence permettra aux équipes techniques de recherches dans le monde entier et aux étudiants chercheurs de Madagascar de présenter leurs travaux de recherches sur le genre yersinia. Ainsi, des projets de recherches présentés lors de ce congrès vont être appliqués à la prévention et au traitement de la peste à Madagascar. D’autres projets devront être revus dans d’autres comités d’organisation. «L’important durant ce congrès est qu’il y ait beaucoup de progrès à faire sur la prise en charge de la lutte contre la peste à Madagascar, une décision prise il y a 3 ans lors du 12ème congrès du symposium yersinia international à Georgia», a indiqué André Spiegel, membre du comité d’organisateur du congrès.
Par ailleurs, la conférence comprendra 5 sessions orales avec des séances plénières présentées par des scientifiques bien connus de Yersinia. L’ouverture du congrès a été marquée par une séance de présentation du bilan de l’épidémie de la peste de 2017 à Madagascar.

Narindra R.

Imprimer Imprimer

Ce contenu a été publié dans Ma-LAZA. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.