Période de confinement : le FNUAP favorise les accouchements sans risque

L’UNFPA, l’agence directrice des Nations Unies en charge de la santé sexuelle et reproductive, a procédé à la remise de kits d’accouchement d’urgence d’une valeur de 311.613.527 Ariary au profit du ministère de la Santé Publique. Il s’agit d’une réponse à une préoccupation commune, à savoir la grossesse et l’accouchement sans danger, surtout durant cette pandémie de Coronavirus. Cet organisme entend effectivement maintenir, voire, renforcer ses services essentiels pour assurer les grossesses et les accouchements sans risque. Il ressort de la cérémonie de remise, que ces kits seront répartis aux hôpitaux et maternités de référence des Régions Analamanga et Atsinanana afin d’assurer qu’aucune femme ne meure en couches. Ces kits sont prévus pour assurer au moins 8277 accouchements dans les  3 prochains mois (Avril au Juin 2020) dont 1277 opérations césariennes et seront utilisés dans 23 maternités dont 4 centres hospitaliers de référence (CHU GOB Befelatanana, CHRD2 Itaosy, Maternité du CHU Analakinina Atsinanana /Service maternité, CHRD2 Vatomandry).

Tabifor, Représentant Adjoint de l’UNFPA, a tenu à sensibiliser et à encourager les parturientes à poursuivre les consultations prénatales et à accoucher en milieu hospitalier. Il est donc de rigueur que les infrastructures soient sûres et strictement fonctionnelles, a déclaré Miranda Tabifor, Représentant Adjoint de l’UNFPA tout en réaffirmant le soutien indéfectible de l’organisme aux efforts du Gouvernement dans la lutte contre le Coronavirus.

Imprimer Imprimer
Ce contenu a été publié dans Ma-LAZA. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.